A la uneActualités

LE 7H50 de Claire Lapeyronie : « Le loto du patrimoine, un coup de projecteur sur Pont-Saint-Esprit »

Claire Lapeyronie, maire de Pont-Saint-Esprit (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’escalier Saint-Pierre de Pont-Saint-Esprit est le seul monument gardois à figurer dans la liste des 103 monuments qui seront financés par le loto du patrimoine cette année dans le cadre de la mission conduite par Stéphane Bern.

Un escalier monumental qui relie les quais du Rhône au centre ancien de Pont-Saint-Esprit, que la mairie a dû se résoudre à fermer en 2013 suite à des chutes de pierre. Alors même si les travaux sont déjà planifiés pour un montant de près de 3 millions d’euros, le maire de Pont-Saint-Esprit, Claire Lapeyronie, se réjouit de voir le projet de sa ville retenu au niveau national.

Objectif Gard : Comment accueillez-vous la nouvelle de voir figurer l’escalier Saint-Pierre dans les 103 monuments retenus ?

Claire Lapeyronie : Forcément, nous sommes très contents. Ça valide à la fois l’engagement de la municipalité autour du patrimoine depuis plusieurs années et ça met en lumière la Fondation du patrimoine avec qui nous avons déjà travaillé sur la restauration du lavoir municipal. Nous sommes contents pour la ville, pour le Gard, pour les Spiripontains et pour les touristes qui vont venir découvrir notre patrimoine cet été.

L'escalier Saint-Pierre de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

C’est un plus en termes de notoriété...

Oui, le loto du patrimoine permet de mettre un coup de projecteur sur un monument emblématique de Pont-Saint-Esprit. Les escaliers sont le symbole du lien entre le fleuve, un patrimoine naturel très important, et la ville, avec son patrimoine bâti important. Ce lien est un symbole fort pour dire que le but n’est pas de faire une ville musée, mais une ville vivante où les habitants prennent du plaisir à vivre et les touristes à venir.

Que pouvez-vous espérer de ce loto, notamment en termes financiers ?

Il est trop tôt pour le dire, mais il faut inviter les gens à acheter leur ticket de loto car ça abondera de l’argent sur le projet. Après, c’est un projet déjà bien soutenu par nos partenaires financiers. Nous avions pris l’initiative de faire inscrire l’escalier aux Monuments historiques alors qu’il n’était étonnamment pas classé. Mais l’appropriation populaire de ce projet est toujours bonne à prendre.  Comme pour le lavoir pour lequel nous avions lancé une souscription. Ce sentiment de fierté des habitants, c’est notre devoir de le faire prospérer.

Les travaux de rénovation sont pour quand ?

Les travaux démarrent à la fin de l’année, ils sont déjà phasés. Nous rouvrirons une partie de l’escalier en 2020, avant la réouverture complète en 2021. Dès ce mois-ci, les travaux préparatoires commencent sur les réseaux pour résoudre le problème du ruissellement qui a affaibli la structure de l’escalier.

Propos recueillis par Thierry Allard

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité