Actualités

BAGNOLS Les ombrières du parking de la Cèze (enfin) inaugurées

Les ombrières photovoltaïques des parkings de Bagnols ont été inaugurées vendredi matin (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ironie de la météo, l’inauguration des ombrières photovoltaïques des parkings de la Cèze et Euzéby, à Bagnols, s’est tenue ce vendredi matin sous d’épais nuages gris, et même sous quelques gouttes.

Pour autant, pas de quoi doucher l’enthousiasme de la mairie et de l’entreprise VSB énergies nouvelles, qui portent ce dossier depuis un moment. « J’ai cru qu’on n’en verrait jamais la fin, il y a des dossiers où tout se passe mal », lancera ainsi à la tribune le maire Jean-Yves Chapelet. Il faut dire que l’équipe municipale, et plus particulièrement la conseillère municipale déléguée au développement durable Laurence Voignier, travaillent sur ce dossier depuis près de… dix ans.

« Nous avons monté un premier dossier, qui fonctionnait, mais la réglementation a changé, et sur le second dossier nous avons eu un problème d’urbanisme », rappelle le maire. Il faut dire que le terrain du parking de la Cèze est contraint par un risque inondation que tous les Bagnolais perçoivent depuis que le supermarché qui s’y trouvait a été emporté par la crue de la Cèze en 2002. Face à un projet au long cours comme celui-ci, « si vous n’avez pas en face de vous des personnes motivées, qui y croient, le projet vous ne le montez jamais », estimera Jean-Yves Chapelet en saluant le travail de l’entreprise VSB énergies nouvelles.

Une entreprise basée à Nîmes, qui compte 90 salariés et qui s’est accrochée à ce projet. Car une fois les problèmes réglementaires levés, il a fallu financer les près de 800 000 euros nécessaires à son élaboration. Un financement qui a été assuré « notamment par le crowdfunding, 64 personnes ont participé pour une somme de 55 000 euros, en grande partie des Bagnolais », précise le gérant de VSB François Trabucco. Les citoyens qui ont investi dans le projet l’ont fait moyennant un rendement de 5 %.

L’installation en elle-même, répartie sur les deux parkings voisins, produira 1,2 million de KWh par an, « soit la consommation annuelle d’environ 200 foyers, soit 600 personnes », avance le gérant. Elle produit depuis le mois de mai dernier, après quatre mois de travaux. Par ailleurs, deux bornes de recharge rapide de véhicules électriques ont été installées sur le parking de la Cèze par VSB, elles permettent de recharger une voiture en moins d’une heure. Le tout, cerise sur le gâteau, gratuitement.

Pour la mairie, ce projet est plus qu’un simple projet. « Les dernières élections européennes ont confirmé que la protection de l’environnement est une nécessité sociétale, et surtout une demande de nos concitoyens, poursuivra Jean-Yves Chapelet. Ce projet fait partie de cet ensemble. » Ainsi, le parking de la Cèze va devenir « une aire de covoiturage qui produit de l’électricité », saluera le maire, avant d’affirmer que la ville « essaiera de reproduire ce type d’opérations ailleurs. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité