A la uneFaits Divers

NÎMES Accident avec deux morts sur l’A9 : le chauffeur d’un poids lourd mis en examen et sous contrôle judiciaire

Le chauffeur d'un poids lourd a été mis en examen, dimanche au palais de justice de Nîmes, pour "homicides involontaires et blessures involontaires".

Après 48 heures de garde à vue dans les locaux de l'escadron départemental des gendarmes du Gard, ce chauffeur espagnol a été placé sous contrôle judiciaire et a l'obligation de pointer une fois par mois. Pour l'instant il est le seul a être mis en examen dans ce tragique accident survenu vendredi soir. Deux hommes sont décédés, un père et son fils de 24 ans qui revenaient de travailler de Montpellier et se rendaient chez eux, à Marseille.

Plusieurs voitures et poids lourds sont entrés en collision, un choc d'une grande violence sur l’autoroute A9 dans le sens Montpellier – Orange, au niveau du PK56, sur la commune de Nîmes.

Quatre hommes de 26, 49, 51 et 61 ans, blessés légers, ont été rapidement évacués vers le centre hospitalier de Nîmes. Une femme de 32 ans est légèrement blessée, sa voiture était coincée entre deux poids lourds. Elle a été désincarcérée et transportée également vers le centre hospitalier de Nîmes.

De nombreuses investigations techniques ont été réalisées sur le lieu de l'accident, mais aussi des témoignages, qui donnent déjà des premiers indices importants concernant le déroulement des faits, ont été recueillis. Alors que les véhicules roulaient doucement sur cet axe très emprunté au moment du drame, le camion conduit par le chauffeur actuellement mis en examen hier aurait percuté pour une raison inconnue les autres véhicules à l'avant.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité