Actualités

ALÈS La voix du général de Gaulle résonne dans le jardin du Bosquet

Cérémonie du 18 juin. Ici le sous-préfet Jean Rampon avec le maire d'Alès, Max Roustan. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ce mardi matin, le sous-préfet, Jean Rampon, et une partie de l'équipe municipale d'Alès ont assisté à la cérémonie du 18 juin. 

La cérémonie commémorative, qui célébrait le 79e anniversaire de l'appel du général de Gaulle, a été marquée par la voix puissante du général. Pendant quelques minutes, son appel lancé sur les ondes de la BBC, le 18 juin 1940, a résonné dans le jardin du Bosquet, mais aussi dans le cœur des personnes présentes, visiblement émues par la force et la portée historique du message.

Cérémonie du 18 juin ce mardi matin à Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Le militaire, alors peu connu du grand public, invite les français à faire preuve "d'honneur", de "bon sens" et à servir "l'intérêt supérieur de la patrie". "Quel serait le destin d'une France qui se serait soumise à l'ennemi ?", interroge-t-il. Grâce à leur courage aux quatre coins du pays, les Français et leurs alliés n'auront jamais à connaître la réponse.

Cérémonie du 18 juin ce mardi matin à Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ce mardi 18 juin 2019, le sous-préfet Jean Rampon, en lisant un message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, a rendu un hommage mérité "à l'homme du 18 juin". La cérémonie, ensoleillée, s'est terminée par les dépôts de gerbes, la Marseillaise et le Chant des partisans.

Tony Duret 

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité