Actualités

UZÈS Zéro phyto, mais photos pas zéros !

Lors de la remise des prix, mardi à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La cérémonie de remise des prix du deuxième concours photo « Uzès belle au naturel », organisé dans le cadre de la politique "zéro phyto" menée par la Ville, s’est tenue mardi au Haras national.

Un concours qui figure dans le grand plan de communication lancé par la Ville il y a plusieurs mois afin de « sensibiliser le plus grand nombre pour faire évoluer chacun dans ses pratiques », présente l’adjoint au maire, Jacques Caunan. Car même si de nouvelles techniques apparaissent, face est de constater que sans phyto, les plantes sauvages ont une plus grande durée de vie dans les lieux publics. « Ce n’est pas compris par tout le monde, il faut changer les méthodes », rappellera le maire, Jean-Luc Chapon, avant au passage de souligner une nouvelle fois que chacun est responsable de son pas-de-porte.

Alors ce concours photo, qui vise à « apporter un autre regard sur les sauvages de ma rue », contribue à redonner une place à ces plantes sauvages et à les faire accepter par les Uzétiens. Et Jacques Caunan de se féliciter de la participation en nette hausse : « 40 participants contre 21 pour la première édition, preuve que l’environnement ne laisse personne indifférent. »

Tous les lauréats récompensés

Le premier prix a été remporté par une Uzétienne, Jennifer Pagès, pour son cliché « Street-art et fleurs sauvages ». « Quand je suis passée en voiture devant, ça m’a paru être une évidence. Je me suis garée et on m’a regardée bizarrement car je me suis allongée par terre pour prendre la photo », raconte la gagnante. Le deuxième prix revient également à une Uzétienne, Marlène Collin, et le troisième à Catherine Teste-Plegat, de Saint-Sébastien d’Aigrefeuille. Le quatrième prix revient à Charline Laguerin (Cornillon), le cinquième à Christian Taverne-Grasset (Verligheim), le sixième à Pierre Fonda (Nîmes), le septième à Jeremiah Guiraud (Uzès) et le huitième à Gino Ferruglio (Uzès).

Enfin, Gilbert Serra, originaire d’Arpaillargues-et-Aureillac, remporte le "Coup de coeur" du jury pour sa photo « Le printemps c’est la vie », prise au cimetière d’Uzès. C’est son deuxième prix en autant de participations. Tous les lauréats ont remporté des lots en rapport avec la nature d’une valeur de 130 à 330 euros. Après avoir félicité les participants pour leurs clichés de plantes sauvages, le maire affirmera recevoir beaucoup de photos de plantes sauvages, « mais pas pour (le) féliciter, pour (l’)insulter. » Dites-le avec des fleurs, en somme.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Pour découvrir les photos qui ont remporté le concours, rendez-vous dans la cour de la mairie d’Uzès à partir du 2 juillet.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité