Faits Divers

GARD Enquête : l’évadé de Saint-Théodorit aurait bénéficié d’une aide inattendue

Il y a une semaine, un détenu qui avait profité d'une "pause pipi" le 23 mai dernier, sur la commune de Saint-Théodorit, a été arrêté dans l'Ardèche où il avait trouvé refuge depuis son évasion.

C'est lors d'un transfert de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault) vers le palais de justice d'Alès, où il devait être interrogé par un juge, que le détenu était parvenu à fausser compagnie aux gardiens de la pénitentiaire sur la commune de Saint-Théodorit.

Alors que le véhicule de la pénitentiaire stationnait au bord de la route, à l'intersection du village et en direction de Lédignan, le détenu a sauté alors qu'il était menotté dans les ronces pour échapper à ses gardiens. Il avait demandé de sortir du véhicule du service pénitentiaire pour soulager une envie pressante. Une évasion réalisée sans violence...

Le détenu devait être présenté quelques minutes plus tard devant le juge des libertés et de la détention au palais de justice d'Alès pour des affaires de vols en série et de nombreux cambriolages. D'importants moyens de gendarmerie avaient alors été déployés pour essayer de retrouver le détenu en cavale, avec des équipes cynophiles et un hélicoptère de la gendarmerie. Malgré le dispositif, le détenu a quitté la zone rapidement.

On en sait un peu plus sur cette évasion. Malgré ses menottes il serait parvenu à parcourir très rapidement une distance le mettant hors zone de quadrillage de la gendarmerie. Il a aussi réussi à défaire ses liens. Ensuite il a bénéficié d'une aide bien involontaire d'un conducteur qui l'a pris en stop pour le mener au nord d'Alès. Il était à ce moment-là sans ses menottes, et le conducteur n'a pas imaginé un seul instant qu'il s'agissait d'un détenu en cavale. C'est plus tard qu'il a appelé les autorités pour signaler l’événement.

Depuis, les enquêteurs avaient la certitude que le fugitif se cachait dans un périmètre qu'il connaît bien dans le Nord du Gard et le Sud de l'Ardèche, des zones où il est impliqué dans une série de cambriolages de commerces. Lundi 17 juin au soir vers 22h, il a été arrêté dans une zone commerciale à Aubenas. Une patrouille de nuit a aperçu un scooter dont le passager ne portait pas de casque. Le pilote a refusé de s'arrêter et a pris la fuite à pied après avoir bloqué son deux-roues. Les policiers l'ont arrêté dans le jardin d'une propriété. Depuis il est retourné purger sa peine de prison.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité