Faits Divers

GARD Disparition inquiétante : l’énigme Marie-Pierre Sidolle, introuvable depuis plus de deux mois

Photo DR Marie-Pierre Sidolle/Facebook

Depuis plus de deux mois les enquêteurs de la Section de recherches de Nîmes et de la compagnie de gendarmerie de Bagnols recherchent une habitante de Roquemaure, Marie-Pierre Sidolle. Cette dame, salariée de l'hôpital d'Avignon, a disparu le 14 avril dernier dans de troublantes circonstances. Plus de deux mois après elle reste introuvable.

Une enquête pour disparition inquiétante est en cours, tandis que la voiture de la personne recherchée a été retrouvée calcinée le lendemain de sa disparition dans le quartier populaire de Monclar à Avignon. De nombreuses recherches ont occupé les gendarmes, d'abord près de chez elle à Roquemaure, puis à Pujaut dans une vaste zone où son téléphone portable a été débranché le jour de sa disparition.

Marie-Pascale Sidolle, une mère de famille et grand-mère sans problème s'est volatilisée après son arrivée à l'hôpital d'Avignon, le dimanche 14 avril au matin alors qu'elle devait prendre son service quelques minutes plus tard. Sa voiture est aperçue vers 6h30 alors qu'elle accède au parking de l'hôpital avignonnais. Curieusement son véhicule a été à nouveau filmé par les caméras de vidéosurveillance de l'établissement hospitalier en train de quitter l'hôpital vers 7h. Une voiture qui sera aperçue à plusieurs endroits autour d'Avignon et dans le Gard dans les minutes suivantes.

De façon chronologique son portable est actif ce dimanche vers 7h30 à proximité de la commune de Pujaut dans le Gard, là où les militaires ont employé de gros moyens de recherches. Ensuite plus de nouvelles jusqu'à la découverte le lundi 15 avril en soirée, de son automobile retrouvée calcinée à Avignon. Les investigations continuent depuis plus de deux mois sans résultat probant pour l'instant. "On vérifie un nombre incalculable d'horaires, de détails, de parcours. C'est un travail invisible, on ferme des portes", souligne une source proche du dossier.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité