Actualités

ALÈS Les syndicats reçus par Annie Chapelier

Les militants devant la permanence d'Annie Chapelier, à Saint-Hilaire-de-Brethmas. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

En fin d’après-midi, ce jeudi, une délégation de représentants de syndicats CGT, Sud et FSU était attendue à la permanence de la députée de la quatrième circonscription du Gard, Annie Chapelier.

« C’est la première fois depuis son élection qu’elle nous reçoit », déclare Alain Martin pour la CGT. Remontés contre la réforme de la fonction publique, le syndicaliste et ses camarades voulaient faire part de leurs inquiétudes à l’élue parlementaire, à l’heure où le Sénat a adopté en première lecture le projet de loi. « C’est la casse généralisée pour tous ! », répète Alain Martin.

« On aimerait bien savoir si la députée Chapelier est consciente de ce qu’elle a voté, si elle a bien lu les articles car les conséquences sont catastrophiques : suppression de 120 000 postes de fonctionnaires, baisse des prérogatives des commissions administratives paritaires, suppression des CHSCT (*)… Ils veulent faire mieux avec moins ! »

Alain Perrod, pour FSU, insiste sur « le rôle important des services publics en période de crise » avant de rappeler que « contrairement à ce qui est dit, le nombre de fonctionnaires en France n’est pas excessif. Nous en avons 80 pour mille habitants et nous arrivons en sixième position à l’échelle européenne », conclut-il.

(*) Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

1 commentaire sur “ALÈS Les syndicats reçus par Annie Chapelier”

  1. Aujourd’hui nous avons été reçus par la députée du Gard et nous lui avons exposé notre opposition farouche à la Loi de Transformation de la fonction publique. Cette loi n’a pour seul but que de détruire plus facilement 120000 postes de fonctionnaires et donc des services publics ( rupture conventionnelle Collective, contractualisation massive, affaiblissement des missions des CAP, suppression des CHSCT).
    Pour elle cette loi va ….dans le bon sens ..elle nous a même dit qu’elle avait connaissance de milliers de fonctionnaires payés à ne rien foutre plus de 7000€ par mois, vu notre étonnement elle nous a précisé que c’était des fonctionnaires de l’Assemblée Nationale..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité