A la uneActualités

FAIT DU JOUR Un pompier qui fait l’unanimité : le docteur Simonati à l’honneur

Il est médecin pompier depuis 1988 et il vient de recevoir les honneurs du ministre de l'Intérieur "pour services exceptionnels"... Des accidents de la route aux inondations du Gard, du Tsunami en Indonésie au séisme d'Alger, le docteur Simonati est engagé sur tous les fronts;

" C'est un homme exceptionnel et un médecin admirable, humain, abordable", témoigne un pompier. Lorsqu'on évoque le docteur Jacques Simonati on a droit à un concert de louanges quelque soit l'interlocuteur.

"Il fait l'unanimité chez nous, il a une façon simple et proche d'aborder les événements, d'approcher les victimes, de se comporter avec nous lors des interventions. Jacques est un homme généreux, toujours à l'écoute, c'est un modèle", poursuit notre témoin qui le côtoie depuis des années.

"Toujours respectueux, il ne se met jamais en avant", complète un pompier volontaire. " On peut le résumer en quatre mots : professionnalisme, humilité, rigueur et savoir-vivre que ce soit en intervention ou dans la vie de tous les jours ", ajoute un autre volontaire.

Après 31 années de bons et loyaux service, le docteur Jacques Simonati vient d'être mis à l'honneur par le ministre de l'Intérieur en recevant lundi dernier, la médaille d'honneur des sapeurs-pompiers "pour services exceptionnels" rendus chez les soldats du feu.

Jacques Simonati a été recruté par le SDIS du Gard, le 1er mars 1988 en tant que médecin-capitaine chez les pompiers volontaires, puis il est devenu médecin sapeur-pompier professionnel à partir du 1er juillet 2002.

" Spécialisé en médecine de catastrophe ainsi que dans la prise en charge des traumatisés sévères, il est très impliqué et disponible opérationnellement lors des diverses crises qu'a endurées le département du Gard (inondations, feux de forêts, accidents routier graves…)", indiquent les pompiers du Gard.

" Jacques Simonati est également le médecin du groupement Vallée du Rhône, où, grâce à ses compétences et ses qualités humaines, il est reconnu comme un cadre fédérateur et efficace. En parallèle, le docteur Simonati est très actif au sein de l'unité spécialisée ESCRIM (élément de sécurité civile rapide d'intervention médicale), avec laquelle il participe à de nombreuses missions à travers le monde", selon les pompiers du Gard.

Le docteur était en 1997 au Congo, en 1998 en Haïti pour le cyclone qui a ravagé l'île, en 1999 au Kosovo. Un praticien au service des blessés, qui était encore présent en 2002 lors du séisme à Alger, en 2004 sur le Tsunami en Indonésie, en 2010 lors du séisme à Haïti ou encore au Sri Lanka et 2009. Un homme toujours prêt à servir les autres et le premier à partir aux quatre coins de la planète pour soulager les souffrances. Dès lors, cette récompense résonne comme une évidence eu égard des services rendus par ce médecin pas tout à fait comme les autres.

Boris De la Cruz

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité