A la uneActualitésSociété

GÉNÉRAC Christophe Castaner : « un bilan catastrophique d’un point de vue naturel et agricole »

Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, est venu rendre hommage aux pompiers qui ont combattu l'incendie de Générac (Photo Corentin Corger)

Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, est venu à Générac en fin d'après-midi afin de féliciter les pompiers et la gendarmerie pour leur travail. L'incendie est maîtrisé, 100 soldats du feu sont encore en surveillance ce soir. 

C'est la troisième fois en quelques semaines que Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, vient en visite dans le Gard. À chaque fois, sa venue a un lien avec les incendies. Les deux premières fois, c'était à Garons pour inaugurer les nouveaux moyens aériens de la base de sécurité civile. Cette fois-ci, il s'est rendu à Générac pour rendre hommage aux 600 pompiers qui ont combattu sans relâche les flammes, depuis mardi après-midi. Au total, le feu a parcouru près de 488 hectares.

"C'est un des incendies les plus violents que nous avons connu depuis le début de la saison estivale. Nous sommes dans une période de sécheresse et nous savions les risques notamment liés au mistral", a déclaré le locataire de la Place Beauvau. Ce dernier en a profité pour rappeler la commande de six dash, dont deux présents à Garons dès l'année prochaine, pour un montant de 360 M€.

Christophe Castaner a rencontré brièvement les gendarmes mobilisés à Générac (Photo Corentin Corger)

Concernant l'incendie de Générac, il a fait un point sur la situation. "Le feu est sous surveillance. Il est donc maîtrisé au moment où je vous parle. Le bilan est catastrophique d'un point de vue naturel et agricole." Christophe Castaner a également rendu hommage aux 100 gendarmes mobilisés sur place. Après la visite du PC sécurité, il s'est rendu au Château de Valcombe pour rencontrer un viticulteur qui a perdu quelques vignes et de la végétation.

Le ministre a terminé sa visite au Château de Valcombe (Photo Corentin Corger)

Le représentant du gouvernement a de nouveau pris la parole concernant la cause de l'incendie. "Rien ne permet de déterminer la cause du départ. Une enquête sera faite. Il faut que les incendiaires sachent que nous ne lâcherons pas, nous mettrons tous les moyens pour que celles et ceux qui font cela soient jugés par la justice." Avant d'en appeler à la prudence de chacun.

Retrouvez les temps forts de cette visite en vidéos : 

 

Etiquette

1 commentaire sur “GÉNÉRAC Christophe Castaner : « un bilan catastrophique d’un point de vue naturel et agricole »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité