A la uneActualités

NÎMES Un hommage rendu à Steve Maia Caniço au monument aux morts

Une petite centaine de personnes a observé une minute de silence.

En fin d'aprés-midi, un hommage a été rendu à Nîmes, à Steve Maia Caniço (Photo Corentin Corger)

Quasiment 80 personnes se sont réunies en fin d'après-midi, devant le monument aux morts de Nîmes pour rendre hommage à Steve Maia Caniço, disparu à Nantes lors de la fête de la musique et dont le corps a été retrouvé dans la Loire, ce lundi. 

La disparition de Steve Maia Caniço est au cœur de l'actualité après que son corps ait été repêché dans la Loire ce lundi. Cet homme de 24 ans a disparu le 21 juin dernier, à Nantes, lors de la fête de la musique. Depuis, une enquête est en cours pour déterminer les conditions de sa chute dans le fleuve ayant entraîné sa mort. L'Inspection Générale de la Police Nationale (IGPN) a conclu dans son rapport que l'intervention de la police était "justifiée" et "proportionnée".

Un décès qui a suscité un émoi particulier en France où de nombreux rassemblements sont prévus afin de rendre hommage à Steve. Et notamment dans le Gard, après Alès, hier soir, et avant Bagnols, samedi, c'est à Nîmes qu'environ 80 personnes se sont retrouvées devant le monument aux morts. Une initiative lancée par les Gilets jaunes qui invitaient les Nîmois à se recueillir en mémoire de Steve.

Roland Veuillet, Gilet jaune de la première heure a pris la tête du cortège (Photo Corentin Corger)

Parmi la foule rassemblée, des citoyens lambda et une poignée de Gilets jaunes. "Comment lors d'une soirée festive un jeune homme peut-il se retrouver noyé comme par hasard ? Indirectement, c'est suite à la charge de la police. C'est dramatique ! Ce qui est indigne, c'est que le gouvernement retire ses responsabilités", confie Roland Veuillet, Gilet jaune de la première heure.

Les Nîmois présents ont allumé des dizaines de petites bougies formant le prénom Steve et ont ensuite respecté une minute de silence (à retrouver ci-dessous en vidéo). Parmi eux, se trouvait la conseillère municipale Janie Arneguy, qui s'est manifestée pour bien montrer sa présence. "Il faut que toute la lumière soit faite. Sous prétexte qu'il faisait un peu trop la fête, la police attaque. Il faut stopper cette escalade de la violence. Je commence à avoir peur de manifester", a déclaré la représentante du Front de gauche. Le cortège a ensuite pris la direction du centre-ville.

Retrouvez en vidéo la minute de silence observée à Nîmes en hommage à Steve Maia Caniço :

 

Etiquette

1 commentaire sur “NÎMES Un hommage rendu à Steve Maia Caniço au monument aux morts”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité