A la uneActualitésSociété

VAUVERT Réunion de mobilisation pour les sinistrés par les incendies

Un guichet unique à la mairie vendredi pour faciliter les démarches

La réunion s'est tenue en mairie et a rassemblé sinistrés, équipe communale, représentants de l'État et du monde agricole (photo mairie de Vauvert)

Hier, matin , Jean Denat, maire de Vauvert, a organisé une réunion d’information auprès des agriculteurs et particuliers sinistrés. La mairie ouvre un guichet unique demain après-midi pour faciliter les démarches de sinistrés par les incendies, notamment auprès des assurances.

La réunion se tenait en présence de Magali Saumade, présidente de la Chambre d’agriculture du Gard, Vivette Lopez, sénatrice, et des représentants de l’État, de la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), du Syndicat Fdsea Gard, des Jeunes agriculteurs du Gard JA 30, du syndicat des vignerons des Costières de Nîmes, des représentants des caves de Vauvert et de Gallician et de la Mutualité sociale agricole (MSA).

L'objectif était de dresser un état des lieux des dégâts et d'annoncer les mesures d’urgence mises en place. Une cinquantaine de personnes était présente. La réunion s'est ouverte après l'observation d'une minute de silence en l’honneur de Franck Chesnau, pilote décédé lors des incendies de Générac et Vauvert du 2 août dernier.

Tous mobilisés

À Vauvert, ce sont plus de 300 parcelles qui ont été touchées par les incendies, soit 182 hectares dévastés dont des exploitations agricoles et une majorité de terrains privés qui constituent les bois de la commune. Les enjeux de cette réunion ont été partagés par tous : l’accompagnement du monde agricole pour lequel la chambre consulaire et les organisations syndicales sont mobilisées ainsi que d’une entreprise industrielle impactée mais également le devenir des bois constitués de terrains privés dont certains ignorent parfois qu’ils en sont propriétaires du fait des successions.

Parmi les mesures d’urgence, le maire a tout d’abord fait savoir qu’il demanderait au préfet le classement en catastrophe naturelle sécheresse. Par ailleurs, il a annoncé qu’un recensement des terres communales disponibles était en cours pour venir en aide notamment aux éleveurs qui ont été sinistrés dans l’incendie. La Chambre d’agriculture va quant à elle lancer un recensement des jachères disponibles, et a confirmé son aide auprès des agriculteurs et exploitants dans les différentes démarches.

Jean Denat  a rappelé l’importance pour les sinistrés d’aller déposer plainte à la gendarmerie, comme le fait la commune quand des terres qui lui appartiennent sont concernées et de déclarer le sinistre auprès des assurances individuelles.

Un guichet dédié en mairie 

Pour faciliter les démarches, le maire a sollicité auprès de tous ces intervenants l’organisation d’un guichet unique qui se tiendra ce vendredi 9 août de 14h30 à 17h en la salle Émile-Guigou à la mairie de Vauvert afin que les assureurs du monde agricole, Groupama, Pacifica, mais également le SDIS, la CCPC, la MSA, la Chambre d’agriculture ainsi que le service urbanisme communal puissent répondre à toutes les questions et démarches individuelles.

Contact et renseignements : Mairie de Vauvert. Place de la Libération et du 8 mai 1945. BP 19. 30600 Vauvert. Tél. 04 66 73 10 73 ou www.vauvert.com

Dans un second temps, la commune sollicitera l’Office national des forêts pour aider à l’enlèvement des arbres dévastés mais également afin que des mesures d’aide pour réparer la forêt soient rendues possibles avec la plantation d’arbres et de végétation méditerranéenne. Par ailleurs, comme il l’a fait lors des incendies de fin juin, le concours de la Communauté de communes Petit Camargue sera mobilisé pour faciliter l’évacuation des déchets sur site avec la mise à disposition de bennes.

Des mesures fiscales en appui ?

D’autres mesures seront mises en place sur le plus long terme afin d’assurer la sécurité de tous. Pour cela, la commune demandera conjointement avec la commune de Générac le classement en DFCI (voies de défense des forêts contre l’incendie) de la zone du massif forestier des Costières pour protéger les bois. La commune et le monde agricole se sont engagés à travailler avec l’État à l’évolution des règles relatives à l’entretien des zones protégées.

Des mesures fiscales seront quant à elles à l’étude auprès de la direction départementale des finances publiques (DDFIP). Jean Denat, également conseiller régional, va solliciter avec Frédéric Thouzellier, maire de Générac et conseiller régional, l’ensemble des pouvoirs publics qui pourraient apporter leurs concours, à l’image de la Région, pour que soit étudiée dans le Plan Camargue, la mise en place d’aides aux éleveurs suite à ce sinistre.

Enfin, jean Denat a précisé qu’il relancerait le procureur de la République concernant les rapports d’infractions qui ont été constatées dans les bois et transmis depuis quelques années déjà. En effet, le travail des pompiers a pu être ralenti et le risque aggravé en raison de certaines infractions. Il  a conclu en assurant "qu’il restait encore beaucoup de travail en perspective pour venir en aide aux sinistrés. Mais cet épisode aura donné lieu à une réelle solidarité locale et notre collectivité est déterminée à retrouver nos paysages. "

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité