A la uneActualitésPolitique

SAINT-JEAN-DU-GARD Carole Delga découvre Maison rouge

Carole Delga a notamment découvert le travail de la soie présenté à Maison rouge. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Profitant de quelques jours de vacances en Cévennes, la présidente de la région Occitanie Carole Delga a visité le musée des Vallées cévenoles, dit « Maison rouge », ce jeudi 15 août après-midi.

Même en vacances, Carole Delga poursuit ses déplacements dans sa région. Pour ce jour férié du 15 août, c’est le Gard que la présidente a choisi, et plus particulièrement les Cévennes. Elle était attendue à 15 heures à Saint-Jean-du-Gard pour découvrir pour la première fois le musée des Vallées cévenoles, inauguré en 2017. Une réalisation dont la Région Occitanie était partie prenante « à travers une subvention de 14%, soit 1,4 million d’euros », rappelle Valérie Dumont-Escojido, chargée de l'action culturelle, de l'évènement et des relations publiques pour les musées d’Alès agglomération. « Je n’avais pas eu l’occasion de venir jusqu’à présent, alors je profite de ces quelques jours pour le faire », sourit la présidente, venue avec son ami Damien Alary, ancien président de l’ex-Région Languedoc-Roussillon. Le maire de Saint-Jean-du-Gard Michel Ruas ainsi que la conseillère régionale Françoise Bons étaient également présents.

Daniel Travier, Carole Delga et Damien Alary. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Guidée par Daniel Travier, fondateur du musée, Carole Delga a déambulé pendant plus d’une heure dans l’ancienne filature où est mise à l’honneur une incroyable collection de 10 000 objets, reflet de la vie en Cévennes et des savoir-faire des hommes qui ont façonné le territoire. Des activités agricoles au travail de la soie, en passant par l’artisanat et l’habitat de l’époque, la patronne de l’Occitanie a attentivement écouté le récit passionné et passionnant de Daniel Travier, qui pourrait parler d’histoire locale des heures durant. À l’issue de la visite, Carole Delga semblait conquise : « J’ai pu constater que la magie du lieu opère. L’histoire des Cévennes est présentée dans sa continuité, sans être passéiste, et d’une façon généreuse et dynamique qui associent la beauté et la rudesse du territoire. C’est un bel élan pour Saint-Jean-du-Gard ! » Après Maison rouge, la présidente poursuit son séjour dans le Gard ce week-end : elle effectuera samedi matin l’ascension des 4000 marches du mont Aigoual et sera à la fête de Pompignan – le village de Damien Alary – dimanche soir.

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité