ActualitésSports GardUSAM

USAM La renaissance du tournoi du soleil

Sur ses terres, l'USAM veut remporter ce titre honorifique (Photo Corentin Corger)

Ce vendredi et ce samedi, l'USAM dispute le tournoi du soleil organisé au Parnasse. La renaissance d'une compétition créée à la fin des années 1980 qui symbolise le retour de Nîmes dans la haute sphère du hand français. 

À la fin des années 1980, l'USAM domine outrageusement le hand français. Les dirigeants de l'époque souhaitent créer un tournoi important l'été qui serait le rendez-vous des grosses écuries afin de préparer au mieux la saison. Le tournoi du soleil né à Pablo Neruda, puis passe au Parnasse, et se délocalise même à l'étranger.

"Je me souviens d'avoir affronté Barcelone dans une salle immense à Granollers. Yann Balmossière était même avec moi", assure Gabriel Bourguignon, l'entraîneur des gardiens, à l'évocation de cette compétition. La formation espagnole semblait faire partie des équipes récurrentes. "À ce moment-là, il y avait moins d'équipes dans le sud de France que maintenant. Certaines descendaient de région parisienne", précise David Tebib.

Le tournoi s'est éclipsé après quatre ou cinq éditions, vers 1993, date de la dernière saison usamiste dans l'élite avant la rétrogradation en deuxième division. Qualifié cette saison pour la coupe EHF après 25 ans d'absence, Nîmes est revenu au premier plan. Il n'est donc pas anodin de voir ce tournoi qui a marqué les glorieuses années du club renaître de ses cendres comme un symbole.

Sans Prandi, Salou et Nyateu

"Il y a cinq mois, on lance l'idée avec Franck. Et on a dit : feu on le fait !", confie le président qui se penche déjà sur une édition en 2020. Pour 2019, ce dernier a souhaité que l'entrée au Parnasse soit gratuite lors des deux jours de compétition. Elle débute ce vendredi après-midi avec les demi-finales. À 18h, Nîmes affronte Toulouse, dans la foulée (20h), Saint-Raphaël est opposé à Dijon (Proligue). L'équipe de deuxième division remplace Pays d'Aix qui s'est finalement désisté pour des contraintes de calendrier.

Les horaires des finales de samedi ont légèrement changé. Le match pour la 3e place est avancé à 15h comme la finale dont le coup d'envoi est programmé à 17h. Un tournoi amical qui vient poursuivre la préparation de l'USAM qui a évidemment l'ambition de s'imposer à domicile. Espérons que les joueurs aient retrouvé des forces après le match nul concédé mardi face à Istres (26-26) où il y avait un peu de suffisance en seconde période.

Franck Maurice est privé de trois joueurs. Prandi, de nouveau touché au sternum et absent une dizaine de jours. L'arrière manque le stage en Biélorussie la semaine prochaine. Salou, toujours malade, est indisponible pour le tournoi du soleil et incertain pour le séjour à l'étranger. Enfin, Nyateu continue sa phase de reprise. Malgré ces absences, le potentiel nîmois cette saison est important et ce type de tournoi est l'occasion de se montrer.

Corentin Corger

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité