A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM Succès contre les Finlandais, un dernier défi à relever

Si vous aviez des doutes sur la résistance des maillots nîmois. Celui de Salou a tenu le coup (Photo Vitom)

Grâce à sa deuxième victoire en deux journées, face aux Finlandais de Riihimäen (25-23), l'USAM peut prétendre à remporter le tournoi. Mais pour ça il faudra réaliser un exploit ce dimanche et battre le Meshkov Brest dans sa salle. 

Pour son deuxième match dans cette Belgazprombank Cup à Brest en Biélorussie, l’USAM affrontait les Finlandais de Riihimaën, largement battus la veille par Meshkov Brest (40-26). En cas de deuxième succès, après celui acquis face à West-Wien (33-30), Nîmes s’offrait la possibilité de jouer une finale face aux Biélorusses d’Accambray, ce dimanche.

Après des douleurs au dos, hier, Salou était bien présent et débutait en défense, accompagné de Gallego, Tobie et Dupuy. Ce dernier laissait encore les phases offensives pour Acquevillo, qui ouvrait le score et lançait les siens (4-2, 10e). Sanad et Rebichon occupaient les ailes et Paul débutait dans les buts. Le Slovaque réalisait une première période de haut vol avec huit arrêts sur 17 tirs.

Acquevillo a été le meilleur marqueur nîmois avec sept réalisations (Photo Vitom)

Un gardien dans le coup rassure forcément une défense qui montrait de la solidité et gênait un adversaire obligé de prendre le tir dans des positions compliquées. Seul le capitaine et ailier gauche Tamminen faisait des différences et maintenait les siens à flot. L’USAM creusait l’écart surtout par l’intermédiaire de ses arrières. Après les ailiers, hier, c’étaient Tobie, Brasseleur et Acquevillo qui gonflaient la moisson nîmoise dans ce premier acte (10-5, 22e). La dernière recrue nîmoise a terminé meilleur marqueur avec sept réalisations.

Dans sa cage, le Slovaque achevait sa prestation par un arrêt du pied en hauteur, de toute beauté. Sur une perte de balle, l’USAM rentrait finalement à la pause avec cinq buts d’avance (14-9). Au retour des vestiaires, Paul conservait sa place sur le terrain mais sa prestation était moindre avec un seul arrêt à son actif. Dans la rotation prévue, c'est Desbonnet qui devrait jouer l'intégralité de la rencontre de demain. Comme depuis le début de la préparation, en seconde période Nîmes était plus irrégulier et voyait Riihimäen revenir.

Les Usamistes à l'image de Gallego ont pris le dessus sur la défense finlandaise (Photo Vitom)

Rebichon profitait pourtant de l’infériorité numérique adverse pour marquer à deux reprises dans le but vide et redonnait cinq buts d’avance aux siens (21-16, 45e) mais cela ne suffisait pas pour s’éviter une fin de match stressante. Un peu de fatigue, moins de réalisme et l’exclusion définitive de Salou, sont les raisons qui donnaient les Finlandais à deux buts des Français à trois minutes du terme (23-21, 57e). Mais comme lors du premier match, l’USAM ne paniquait pas dans le money time. Après une perte de balle, c’est Tobie qui filait au but dans les dernières secondes pour sceller la victoire (25-23).

Vainqueur 31-27 de West-Wien, c'est donc une finale qui attend demain l'USAM face au géant biélorusse. Battre le Meshkov Brest dans sa salle, qui s'annonce garnie, relève d'un exploit. Il faudra en revanche rester régulier toute la rencontre et ne pas se relâcher. Les Usamistes sont venus en Biélorussie pour ce genre de défi et sont prêts au combat.

De Brest (Biélorussie), Corentin Corger

USAM-Riihimäen. 25-23. mi-temps : 14-9. USAM : Desbonnet, Paul; Rebichon (4), Guigou (1), Acquevillo (7), Dupuy, Gallego, Tobie (4), Brasseleur (5), Sanad, George, Tesio (1), Salou (2), Nieto, Kaabeche (1), Padolus.

Retrouvez les réactions d'après-match de Micke Brasseleur et Michaël Guigou : 

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité