A la uneActualitésSociété

NÎMES Deux informations judiciaires ouvertes pour les feux de Générac

L'incendie de Générac (Photo : Corentin Corger / Objectif Gard)

Dans le cadre des incendies des feux de forêt, qui ont dévasté près de 900 hectares le 30 juillet et le 2 aout à Générac, le procureur de la République de Nîmes, Éric Maurel, vient d’ouvrir deux informations judiciaires.

Les deux enquêtes de la gendarmerie sont désormais clôturées. Un juge est donc saisi pour chacun des incendies. La première information concerne la destruction, la dégradation de forêt, ou plantation, par un moyen dangereux pour les personnes, il s’agit là d’un crime. La seconde information judiciaire concerne la destruction de biens appartenant à autrui par effet d’un incendie, considérée comme un délit.

« Il y a déjà 60 victimes que j’appelle à venir se constituer partie civile auprès des juges. Que ce soit seul ou avec un avocat », explique le procureur. L’objectif est bien, pour ces faits graves, de donner aux enquêteurs tous les moyens, techniques notamment, dont ils vont avoir besoin.

Concernant l’accident du pilote Franck Chesneau dans le crash de son Tracker, Éric Maurel rappelle que l’enquête se poursuit avec le Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) et la gendarmerie des transports aériens.

Franck Chevallier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité