A la uneActualitésSociété

VALLABRÈGUES Foncier libéré et économie affirmée pour la nouvelle zone d’activité

Le village lance son nouveau parc d'activité sur les bords de Rhône.

Les élus coupent le ruban tricolore (Photo Anthony Maurin).

Tout débute il y a plus de trente ans quand la zone est construite pour aménager le territoire bordant le Rhône à la sortie de Vallabrègues.

Rachetée 350 000 euros par la communauté de communes Beaucaire Terre d'Argence à la Compagnie nationale du Rhône fin 2015, cette zone de près de 3,5 hectares a nécessité 150 000 euros de travaux d'aménagements.

Deux lots sur les sept disponibles sont d'ores et déjà réservés par des artisans plus ou moins locaux. Les sept propositions partaient de 1 678m² pour atteindre 3 660m² sur des zones constructibles à hauteur de 800 m² à 1 534 m². Le coût des terrains est fixé à 10 euros HT au m² non constructible pour atteindre les 61 euros pour le bâti. L'acheteur pourra d'ailleurs, en plus de son entrepôt, édifier sa maison de 100 m² maximum.

Pour Jean-Marie Gilles, maire de la commune, " cette zone, avec la CNR, avait un statut particulier qui n'attirait personne. Les baux emphytéotiques ne sont pas une solution... LA CCBTA a racheté le parc et on a commencé les travaux en 2018. Nous avons des contacts pour les autres lots et tout cela améliorera les services du village qui sont déjà au nombre de 68. "

La zone, en détails (Photo Anthony Maurin).

Juan Martinez, le président de la CCBTA est fier de son bébé. " On a gagné du foncier, chose rare dans la région. En plus de cela, nous avons valorisé la zone qui deviendra un endroit où les artisans devrait se sentir bien. Même le lot le plus contraignant offre de belles dispositions pour du stockage, un parking... En tout, la CCBTA a investi 500 000 euros pour que des emplois restent en local. Cette activité est non délocalisable ! Il ne faut pas dilapider le foncier en faisant n'importe quoi. "

Un artisan ferronnier est déjà prêt à se lancer dans la bataille d'ici la fin de l'année. Le compromis en bonne voie, le permis de construire devrait suivre et les travaux après. " Mon petit va à la crèche à Vallabrègues. J'attends depuis deux ans car en passant devant le parc j'avais trouvé l'endroit très adapté. J'installerai des panneaux  photovoltaïques ", explique le nouvel acquéreur qui est heureux d'acheter le terrain au coût de revient pour la CCBTA.

Le maire de Vallabrègues, Jean-Marie Gilles, évoque sa nouvelle zone d'activité (Photo Anthony Maurin).

" Merci à la Région qui nous aide avec de nombreux dispositifs dont les acheteurs pourront aussi profiter. Nous voulions aider l'immobilier d'entreprise car quand on parle d'économie, nous sommes plus forts ensemble. Le chômage est élevé, tout emploi est bon à sauvegarder, à pérenniser, à créer ou à stabiliser. C'est notre boulot ! ", note Juan Martinez.

C'est donc au sein du village le plus provençal du Gard (car il est de l'autre côté du Rhône) que cette zone verra le jour. Chose rigolote, seuls 25 Vallabréguants vivent dans le Gard... La fibre, pour les entreprises qui choisiront la zone d'activité, sera installée par les... Bouches-du-Rhône.

La partie droite de la zone, au fond, la digue du Rhône (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité