A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mercredi 4 septembre

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en cinq infos !

NÎMES OLYMPIQUE

 >
En mode centre aéré. En période de trêve internationale, le staff nîmois aime bien varier plaisir. Après une heure de séance vidéo, les Crocos se sont entraînés durant deux heures. Ce mercredi matin, les 18 joueurs présents (Bernardoni, Alakouch, Paquiez, Briançon, Guessoum, Martinez, Landre, Miguel, Sainte-Luce, Valls, Fomba, Sarr, Buades, Karraoui, Philippoteaux, Ben Amar, Ripart et Depres) ont eu droit à diverses activités : course, vélo, tractions, transport de pneus et même boxe avec Jérôme Arpinon (voir vidéo). Une séance ludique mais malgré tout physique. En fin d'entraînement, les joueurs ont davantage touché le ballon avec notamment des exercices de tir.

Sans Deaux et Depres mais avec... Blaquart. Pour garder le rythme, Nîmes affronte ce jeudi Monaco (17h30) en match amical disputé à huis clos. Deaux est resté aux soins ce matin pour soigner une douleur au mollet et ne jouera pas en Principauté. Depres, encore en phase de reprise, n'est pas prêt pour disputer une rencontre. Boiteux à cause d'une cheville légèrement gonflée, Bernard Blaquart, sera lui bien présent et a prévu de faire tourner son effectif. Landre, Sainte-Luce, Guessoum, Fomba et Sarr devraient ainsi avoir du temps de jeu. Une séance est programmée demain matin à 10h avant un déjeuner commun à la Bastide puis un départ pour le Rocher. Avant un week-end de repos, le dernier entraînement de la semaine aura lieu vendredi à 10h30.

La photo utilisée par le média anglais montre les supporters de la tribune sud brandissant la banderole : "Chez nous pas d'homophobie", que l'on entrevoit sur l'image (Photo Anthony Maurin)

Les fans nîmois dans la presse anglaise. Ce midi, le site internet du quotidien "The Guardian", l'équivalent de "Le Monde" en France, a publié un article intitulé : "Pourquoi les incidents homophobes effraient-ils le football français ?" Le journaliste anglais évoque le bras de fer entre la LFP et les ultras. Il reprend chronologiquement les différentes banderoles déployées dans les stades. Afin d'illustrer ses propos, le média britannique a utilisé une photo des Nemausus 2013, en tribune Sud, brandissant une banderole affichant les mots suivants : "Chez nous pas d'homophobie". Des supporters crocos qui doivent certainement bénéficier d'une bonne image outre-Manche.

RCN

RCN

Lancement de la saison. Demain, à 19 heures, dans les arènes de Nîmes, le Rugby Club Nîmois lancera sa saison 2019/2020. Avec au programme la présentation de l’effectif et des recrues, celle du nouveau maillot et de la nouvelle campagne de communication réalisée par Terraluna. Une communication un poil chambreuse et dans un esprit très Nîmois avec le taureau comme emblème définitif du club !

USAM

Pour leur premier match au Parnasse, Salou et les siens reçoivent Montpellier dans un Parnasse qui s'annonce à guichets fermés (Photo USAM)

Seulement 200 places ! Ce soir, l'USAM se déplace à Ivry à 20h30 pour la 1e journée de Lidl Starligue. Pour son premier match à domicile, mercredi 11 septembre, Nîmes accueille Montpellier, au Parnasse. Les places pour assister au derby sont mises en vente ce jeudi matin à 9h au tarif unique de 17 €. Il faudra se dépêcher pour obtenir le précieux sésame car seulement 200 billets sont disponibles à la vente sur le site du club, aux magasins Sport 2000 et Cultura. La rencontre aura lieu à 20h30 et le club demande aux supporters d'arriver tôt aux abords du Parnasse.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité