Faits Divers

ALÈS Jalousie et cocaïne ne font pas bon ménage

Tribunal correctionnel d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Loïc, un homme de 33 ans, a porté plusieurs coups à sa compagne, Laëtitia.

Ce 20 juin 2018, comme ils en ont l’habitude, Loïc et Laëtitia ont consommé de l’alcool et de la cocaïne. D’après les déclarations de la jeune femme aux enquêteurs, ils en prendraient deux grammes quotidiennement. Mais en fin de journée, un événement inattendu vient perturber le couple : l’ex de Laëtitia l’appelle à plusieurs reprises. Loïc le vit mal. Une dispute éclate.

« C’est une dispute banale qui a dégénéré. Elle a pris une casserole et elle m’a tapé », explique Loïc à la barre alors que sa victime, elle, a préféré ne pas venir témoigner devant le tribunal correctionnel d’Alès. L’accusé poursuit : « Elle est bipolaire, elle était hystérique ce jour-là ». Le trentenaire, qui a 7 condamnations sur son casier judiciaire, prétend qu’il n’a fait que se défendre devant la furie. Pourtant, quand les forces de l’ordre sont intervenues le 20 juin, Laëtitia présentait « un visage rouge et gonflée, des douleurs à la cheville et une dent en moins », lit la présidente de l’audience. « Oui, mais si je ne m’étais pas défendu, au minimum elle me défigurait », insiste l’accusé qui ne cache pas son passé violent.

Son avocate, elle, dénonce « la pression médiatique autour des violences faites aux femmes ». Elle développe : « Cette enquête a été faite à charge à cause de cette pression médiatique. Lorsque mon client est interpellé, personne ne l’écoute. Madame a des traces de coups, donc Monsieur a forcément tort. Mais dans ce dossier, on est dans le cas de violences réciproques », soutient-elle. Un point de vue que ne partage pas complètement le tribunal puisque Loïc est condamné à 5 mois de prison avec sursis, une obligation de soin, de travail, et une interdiction de rentrer en contact avec la victime.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité