A la uneActualités

FAIT DU JOUR Un centre de formation pour mettre la culture numérique à la portée de tous

Le Villeneuvois Laurent Bastidon lance un centre de formation en culture numérique (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La culture numérique, késako ? Disons que si vous lisez cet article, c’est que vous en avez déjà un minimum. Mais maîtrisez-vous les outils du numérique ? Par exemple pour numériser un document, le convertir, ou encore effectuer vos démarches administratives en ligne ?

Le Villeneuvois Laurent Bastidon lance CultureNum Productions un centre de formation en culture numérique, avec un but, « permettre à tous d’acquérir une culture numérique globale, pour maîtriser les outils et se débrouiller au quotidien », explique-t-il. Laurent Bastidon, qui compte vingt ans d’expérience dans la formation, notamment à la Cité des sciences, à Paris, fait deux constats : d’une part, « nous allons avoir de plus en plus à faire à la dématérialisation » et, d’autre part, que « nous avons un gros retard en France dans la formation sur les outils numériques. »

Ces deux constats font que « beaucoup de personnes ont du mal à être autonomes avec le numérique », estime-t-il. Or, pour y parvenir, « ce n’est pas possible sans avoir une connaissance globale, notamment des termes du numérique, poursuit le formateur. C’est un peu comme une langue étrangère ou un instrument de musique, ça demande de véritables formateurs expérimentés pour avoir une maîtrise et devenir autonome. »

Et « tout le monde est concerné, notamment les jeunes », martèle le Villeneuvois. Les entreprises aussi : les failles de sécurité, dues notamment à l’obsolescence de systèmes informatiques entiers, sont légion, dans les grandes entreprises comme dans les plus petites. « Il y a énormément de faillites à cause de virus », affirme Laurent Bastidon. Le « phishing », ou hameçonnage par mail, se développe aussi et touche les particuliers comme les professionnels.

Trois modules

« Il y a des choses à connaître pour éviter les risques et ça fait partie de la culture numérique », note Laurent Bastidon. Son centre de formation propose trois offres, dispensées soit dans les locaux du centre, à Avignon, soit à domicile. Une formation globale en culture numérique, « avec des méthodes précises et ludiques pour devenir vraiment autonome », présente-t-il.

Les apprenants auront un cours et des exercices pratiques. Le deuxième module concerne les entrepreneurs et porteurs de projets, avec un programme autour « du développement de projets numériques innovants dans la culture, l’écologie, le sociétal ou l’éducation », poursuit Laurent Bastidon, tout en estimant que « aujourd’hui, le système start-up français ne fonctionne pas, avec 90 % de taux d’échec au bout de trois ans. »

Pour lui, cet échec est dû à un problème de… culture numérique. « On a transformé les entrepreneurs en leveurs de fonds, au lieu de proposer des projets en adéquation avec le marché. Pendant ce temps, les États-Unis proposent une culture numérique globale, c’est leur grande force, de proposer des projets culturels avant d’être technologiques. La technologie, ce n’est pas ça qui fait vendre un produit, Apple, Google et Amazon en sont l’illustration. En France, nous ne sommes que dans la technologie. »

Le troisième module de formation sera à destination principalement des scolaires autour de la création numérique, du décryptage médiatique, notamment pour lutter contre les fake-news et les théories du complot. « Le but est qu’ils ne subissent plus ces fausses informations et apprennent à dissocier le vrai du faux », explique le Villeneuvois qui prône « une éducation aux médias dès le plus jeune âge. Il est fondamental qu’ils aient une formation qui se rapproche du journalisme, pour vérifier et recouper les informations, et apprendre à décrypter les images. » De quoi surfer en plus sereinement sur le web, qui n’est pas exactement une mer d’huile.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Plus d’informations ici, au 06 12 72 37 12 et à l’adresse suivante : contact@culturenum-productions.fr.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

1 commentaire sur “FAIT DU JOUR Un centre de formation pour mettre la culture numérique à la portée de tous”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité