Actualités

ROCHEFORT-DU-GARD La 100 000e maison isolée pour 1 euro par Effy est ici

Les travaux ont débuté ce matin en présence du député Anthony Cellier (avec la cravate) (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Depuis 2012, le premier acteur spécialisé dans la rénovation énergétique en France, Effy, a réalisé des travaux d’isolation pour un euro dans 100 000 maisons. La 100 000e est à Rochefort, et les travaux ont débuté vendredi en présence du député Anthony Cellier.

Pour Franck Bordeselle, propriétaire d’une villa à Rochefort, tout a commencé en août dernier sur Facebook. « Je suis tombé sur une pub », raconte-t-il. Une de ces nombreuses pubs qui vous proposent des travaux d’isolation à un euro. Une arnaque ? Pas toujours ! Le propriétaire monte un dossier en ligne, « et c’est allé très vite, en 48 heures », précise-t-il. Pour sa maison âgée de 25 ans, dans laquelle il a tout refait, il s’agit d’isoler 110 mètres carrés de combles. Et ça lui a coûté… un euro.

« Ça représente près de 3 000 euros d’économies », ajoute le propriétaire, le sourire aux lèvres, alors que les ouvriers déroulent un tuyau long et épais dans lequel l’isolant passe pour être projeté dans les combles. Une économie rendue possible par les certificats d’économie d’énergie, un dispositif gouvernemental mis en place en 2013 (baptisé Pacte énergie solidarité chez Effy), élargi en 2016 et « généralisé à toute la France en 2018 », précise la directrice stratégie d’Effy Audrey Zermati. Concrètement, les personnes seules touchant jusqu’à 18 000 euros par an et les couple avec enfant touchant moins de 30 000 euros annuels, propriétaires depuis au moins deux ans, peuvent prétendre à isoler leurs combles pour un euro. « Et pour ceux qui touchent plus, les aides agrégées montent à 20 euros le mètre carré isolé, sur un coût de 30 euros », note le député Anthony Cellier.

Le dispositif, qui existait déjà avant la loi énergie-climat que le parlementaire bagnolais a rapporté, va être « renforcé dans son contrôle » par le texte, précise l’élu. Des fraudes et des fausses déclarations ont été relevées avec ce système, il est vrai avantageux. Reste à agir sur les nombreuses publicités intempestives et le démarchage parfois agressif des prestataires concernant ce dispositif, « cette démarche de harcèlement n’est pas la bonne et va à contresens de notre objectif », martèle Anthony Cellier.

L’objectif étant de limiter les émissions de gaz à effet de serre de l’habitat, « qui représente 26 % de ces gaz », précise le député, qui travaille également avec les ministres ad hoc pour « simplifier les aides et les cumuler. » Avec un mantra : « c’est bon pour la planète, pour notre système de production de l’énergie et pour le portefeuille des Français. »

Vous trouverez tous les renseignements sur le portail faire.fr, piloté par l’ADEME.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Et aussi :

Sur les 100 000 maisons isolées par Effy dans le cadre du Pacte énergie solidarité, 2 328 se trouvent dans le Gard, qui a rejoint le dispositif tardivement. Parmi elles, 35 sont à Rochefort.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité