A la uneActualitésRCNG NîmesSports Gard

RCN Un succès gravé dans la roche

Nîmes s'est imposé sur le fil dans le derby (Photo RCN)

Nîmes a remporté son premier match de la saison au stade Kaufmann en s'imposant 20-19 face à Bédarrides grâce à une pénalité lointaine de Roche dans les dernières minutes alors que Nîmes s'était fait peur en se faisant remonter au score en trois minutes. 

Après sa première victoire à Mazamet (7-32), le Rugby Club Nîmois voulait enchaîner à domicile dans le derby face à Bédarrides. Qui dit derby dit forcément beaucoup d'impact et deux Nîmois devaient sortir précocement : Robbe (12e) et Daniel (33e) respectivement remplacés par B. Vilaret et Oliver. C'était aussi serré au niveau du score. Après une première pénalité obtenue, S. Vilaret manquait les perches (3e).

Son homologue vauclusien Lombarteix n'était pas plus en réussite (9e) tout comme son coéquipier Achabar qui voyait sa tentative de drop fuir le cadre. Globalement, c'était le RCN qui faisait le jeu avec une phase offensive dans les 22 mètres adverses mais qui n'allait pas à son terme (18e). En revanche, les visiteurs faisaient preuve d'un réalisme efficace en trouvant la faille sur leur première incursion. Jarreau transperçait trop facilement le rideau défensif gardois en résistant à trois plaquages avant d'aplatir entre les perches. Lombarteix transformé et Nîmes était mené (0-7, 29e).

Les avants c'est payant

Frustrés, les hommes d'Armand Mardon, présent en tribune pour mieux visualiser les performances de ses joueurs, réagissaient. Ils siégeaient les 22 mètres de l'ASBC en obtenant trois pénalités consécutives. Les ballons portés s'enchaînaient mais en vain, butant sur une solide défense bédarridaise. Un premier tournant dans cette partie où Nîmes a manqué l'occasion de revenir à hauteur de son adversaire. Ce n'était que partie remise car au retour des vestiaires, les avants Vert et Rouge parvenaient à forcer la décision. Sur une touche, le ballon porté se mettait en marche et Simon était à la conclusion de cet essai collectif. Remplaçant de Vilaret qui se venait de se blesser, un de plus, Roche transformait et Nîmes égalisait (7-7, 51e).

Une victoire sur le fil

Un retour aux affaires qui annonçait une fin de match haletante. Le match s'électrifiait avec quelques marrons échangeaient, c'est de saison, entre plusieurs joueurs. Chiker côté nîmois et Aubenas à Bédarrides, héritaient d'un carton jaune (57e). Mais ce fait de jeu ne troublait pas les locaux qui inscrivaient un deuxième essai par l'intermédiaire de Darmon après une belle action de jeu (12-7, 58e). Roche ratait la transformation. Libérés, les pensionnaires de Kaufmann faisaient le break en marquant un troisième essai signé encore Darmon après un petit coup de pied de Roche (17-7, 63e). Ce dernier échouait à nouveau devant les poteaux.

On pouvait alors penser que Nîmes avait fait le plus dur à l'approche du dernier quart d'heure. Mais la perspective de remporter un derby, ça galvanise et en trois minutes Bédarrides inversait la tendance. En marquant deux essais sur le côté gauche où par deux fois la défense gardoise était prise à revers. Lombarteix tapait le poteau droit sur sa première tentative mais transformait la deuxième (17-19, 70e). Cruel pour les Nîmois qui pouvaient compter sur Samuel Roche qui sur le fil réussissait la pénalité de la gagne (20-19, 79e). Une tentative tapée quasiment à la ligne médiane offrait de justesse la deuxième victoire de la saison pour le RCN. La première à Kaufmann, qui restera sans doute dans les mémoires pour son dénouement.

Corentin Corger

4e journée de Fédérale 1. Poule 2.  NÎMES – BÉDARRIDES 20 -19 Stade : Nicolas-Kaufmann. Spectateurs : 2 000. Mi-temps : 0-7. Arbitre : M. Guatelli (Auvergne-Rhône Alpes). Avertissement pour Nîmes : Chiker (57e). Avertissement pour Bédarrides : Aubenas (57e). 

Nîmes : Nouri (Marra, 46e), Nierat (Pupier, 80e), Daniel (Oliver, 33e) - Leboulanger (Vernier, 62e), Gonzalez - Barnerias, Simon, Roca - Ravanello (D.Pichard, 46e), S. Vilaret (Roche, 50e) - Chiker, Robbe (B. Vilaret, 13e), Mazet, R. Pichard - Darmon. Remplaçants : Sparano. Entraîneur : Armand Mardon. Points marqués : essais de Simon (51e), Darmon (58e, 63e), transformation de Roche (51e) et pénalité de Roche (79e). 

Bédarrides : Haeffeli, Marquis, Didier - Vaitkeyvicius, Naude - Braille, Havelu, Jarreau - Lombarteix, Achabar - Aubenas, Matavanou, Lebeau, Chourhane - Daminiani. Remplaçants : Agro, El Youmouri, Ambourhouet, Bertrand, Daminiani, Vallexé, Court, Dandoit. Points marqués : essai de Jarreau (29e), transformation de Lombarteix (29e, 70e).

Evolution du score : 0-7 (29e), 7-7 (51e), 12-7 (58e), 17-7 (63e), 17-12 (67e), 17-19 (70e), 20-19 (79e).

 

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité