ActualitésSports GardUSAM

USAM Une parenthèse nancéienne bienvenue

La Coupe de la Ligue se présente comme une bouffée d'air pour l'USAM (Photo @The Agency)

Sevré de victoire depuis trois matches en championnat, Nîmes a l'occasion de renouer avec le succès avec ce 2ème tour de Coupe de la Ligue (17h) disputé à Nancy, pensionnaire de deuxième division.

Trois jours après sa défaite au Parnasse contre le PSG (31-28), l'USAM est déjà de retour sur le terrain. Pour débuter une nouvelle compétition : la Coupe de la Ligue. Une parenthèse qui tombe à pic dans une période où les hommes de Franck Maurice restent sur trois matches sans victoire avec un autre revers contre Créteil (29-35) et un nul à Chambéry (28-28).

Une pause en Lidl Starligue qui amène les Nîmois dans le Grand Est, plus précisément à Nancy, un coin méconnu dans l'élite du handball. C'est à l'occasion du 2e tour de la Coupe de la Ligue que le 7e de première division se déplace chez le 8e de Proligue, l'échelon inférieur. Une entrée en lice directement au deuxième tour car cette compétition se dispute cette saison dans un nouveau format.

Un rythme de Coupe d'Europe

Afin d'alléger le calendrier des équipes les plus sollicitées, Nantes, Montpellier, Paris et Chambéry rentrent directement en quart de finale. Avant d'arriver à ce niveau, les Usamistes ont deux tours à passer. Une refonte qui permet notamment d'éviter un gros morceau en 8e comme ce fut le cas la saison dernière avec Nantes, vainqueur 37-30 au Parnasse.

Un match de coupe, surtout à l'extérieur, peut réserver des mauvaises surprises. "Nancy va surement jouer libérée et dans une salle pleine. C’est toujours des rencontres compliquées à gérer", prévient Franck Maurice. Ce match vient se placer au milieu de trois rencontres en six jours pour Nîmes, attendu mercredi à Toulouse pour la 6e journée de championnat. "Cela nous met dans le rythme de ce que va être notre mois de novembre avec notre entrée en Coupe d’Europe", poursuit l'entraîneur. Un succès ferait évidemment du bien au moral pour enchaîner avec plus de confiance.

Objectif demi-finale

Pour ce déplacement, le staff est privé de Nyateu et Prandi, touchés contre le PSG. "C’est le moyen également de faire un peu de turnover dans la façon de débuter le match et sur l’utilisation des joueurs sur ces 60 minutes", prévoit le coach de la Green Team.

Son capitaine Julien Rebichon rappelait après-match contre le champion de France que les Coupes représentent de réelles ambitions : "on a pour objectif d'aller au minimum en demi-finale sur une des deux." La seule fois que Nîmes s'est retrouvé dans le dernier carré de la Coupe de la Ligue, Montpellier avait mis fin à ses espoirs de finale (31-31, 4 tab à 3), lors de la saison 2007/2008.

Corentin Corger

Les 16 joueurs retenus : Desbonnet, Paul; Gallego, Rebichon, Salou, Dupuy, Guigou, Tesio, Kaabeche, Padolus, Tobie, Acquevillo, Nieto, George, Sanad, Brasseleur.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité