RCNG NîmesSports Gard

RCN Le moment de passer la trois

Chez la lanterne rouge, le RCN veut enchaîner une troisième victoire consécutive (Photo RCN)

Ce samedi à 18h30, le Rugby Club Nîmois (7e, 9 pts) se déplace à Castanet-Tolosan (12e, 0 pt) pour la 5e journée de Fédérale 1. Chez la lanterne rouge, Nîmes veut décrocher une troisième victoire consécutive. 

Après deux premières défaites contre Bourgoin Jallieu et Aubenas, ça va mieux du côté du RCN. À la suite du succès à l'extérieur à Mazamet (7-32), les Nîmois ont confirmé en remportant d'un poil le derby face à Bédarrides (20-19). La première victoire de la saison à Kaufmann. En déplacement chez la lanterne rouge Castanet-Tolosan, les hommes d'Armand Mardon veulent gagner un troisième match d'affilée.

"On souhaite construire une équipe avec une capacité à prendre des points à l'extérieur comme la saison dernière où on en avait récoltés 22 en 11 déplacements", affirme le coach. Un bilan comptable honorable loin de ses bases pour une équipe qui veut poursuivre sur le même rythme lors de ce nouvel exercice. Les Gardois sont favoris face à des Haut-Garonnais, lanterne rouge, qui ont perdu leur quatre premières rencontres contre Nice, Bourg-en-Bresse, Bourgoin et Mazamet (33-25).

Des résultats plutôt attendus face à trois grosses écuries mais plus étonnant contre le promu. "Ce sont des équipes qui jouent leur survie", alerte l'entraîneur nîmois. C'est vrai qu'il faut se méfier avec une équipe malade d'autant plus que les confrontations de la saison dernière ont été serrées. Pourtant achevées par deux succès nîmois : laborieux à l'extérieur (16-11) et pas si simple à Kaufmann (25-17).

Sept changements opérés

Pour ce voyage, le staff nîmois a décidé de faire tourner en procédant à sept changements. En première ligne, Nouri et Daniel débutent sur le banc, Pupier et Oliver sont titulaires. Au poste de flanker, Sparano remplace Simon et une nouvelle charnière est alignée avec le duo D.Pichard et Roche. Absent environ trois mois pour une blessure à l'épaule, Robbe est remplacé par B. Vilaret. R. Pichard décale au centre et Mazet laisse sa place au jeune Banc, qui fête sa première titularisation.

"B. Pichard est parfaitement rentré contre Bédarrides, Oliver on connaît sa qualité, Pupier assure sur une mêlée décisive en fin de match, Roche a fait le boulot... ceux sont des garçons compétitifs qui sont prêts à montrer ce qu'ils valent", détaille Armand Mardon dans une volonté de concerner tous les joueurs et d'avoir un groupe élargi où chaque élément soit en capacité d'être efficace à un moment donné. Ce match sera l'occasion de le tester.

Corentin Corger

Le XV de départ : Pupier, Nierat, Oliver - Leboulanger, Gonzalez - Roca (cap.), Barnerias, Sparano - D. Pichard, Roche - Chiker, R. Pichard, B. Vilaret, Banc - Darmon. Remplaçants : Marra, Nouri, Gely, Simon, Guillimin, Max, Bosca, Daniel. 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité