ActualitésPolitique

ROQUEMAURE Municipales : Nathalie Nury à la tête d’une liste d’union

La vice-présidente du Conseil départemental et candidate à la mairie de Roquemaure Nathalie Nury (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La vice-présidente du Conseil départemental Nathalie Nury brigue pour la deuxième fois la mairie de Roquemaure. Contrairement à 2014, elle le fera avec Luc Rousselot.

Ils étaient partis chacun de leur côté en 2014, et ont perdu face à la liste conduite par André Heughe. Alors hors de question de refaire la même erreur pour 2020 : « si on part désunis, on perdra », résume Nathalie Nury. Ils se se sont donc entendus, elle l’ex-PS « plus encartée depuis quatre ans par choix personnel », précise-t-elle, et lui l’Insoumis, auxquels il faut ajouter Gilles Colombier.

« En 2014, on ne se connaissait pas et l’union n’avait pas pu se faire, nous avons appris à nous connaître et nous travaillons sur des thématiques depuis un an et demi », explique Nathalie Nury. Et elle se défend de conduire une liste de gauche : « il y a toutes les tendances, la liste est à l’image du village. » Les 29 noms sont d’ores et déjà tous couchés sur le papier, avec une règle : « on ne parle jamais de politique nationale, que de notre village », pose Nathalie Nury.

Un village qui, à l’en croire, se porterait mal. « Je me présente car je considère que le bilan de la majorité actuelle n’est pas bon », lance-t-elle. « Nous avons écouté les Roquemaurois, et la première chose qui vient, c’est la propreté du village, nous avons un problème récurrent d’ordures qui traînent, et nos élus n’arrivent pas à se faire entendre auprès du SMICTOM (le syndicat qui gère le traitement des déchets, ndlr). » Autre sujet important, l’intercommunalité, et la décision de la majorité actuelle de rejoindre le Grand Avignon en 2017.

« Le Grand Avignon n’a pas la compétence petite-enfance, la municipalité a dû reprendre et l’emprunt de la crèche et son fonctionnement, soit 200 000 euros par an, et comme le Grand Avignon est une Agglo dite ‘riche’, nous avons perdu 170 000 euros de dotations de l’État, compte-t-elle. Nous perdons déjà 370 000 euros par an. » Nathalie Nury prend aussi en exemple l’office du tourisme actuellement construit par la ville, pour lequel « le Grand Avignon a donné zéro euro alors qu’il a la compétence tourisme. » Elle revient également sur les travaux d’eau et d’assainissement menés par le Grand Avignon en ville actuellement, « sans concertation, les gens ont été avertis au dernier moment. » Alors elle l’annonce, « nous ferons tout pour sortir du Grand Avignon pour rejoindre l’Agglo du Gard rhodanien, qui a la compétence petite-enfance et dans laquelle nous aurons plus de poids. »

Côté mairie, l’opposante actuelle critique les « projets démesurés » de la majorité actuelle, comme « le pôle culturel à 5 millions d’euros, l’idée est bonne, mais quand on a de l’argent, une voirie en bon état et quand on a fait plein de choses. » Elle s’étrangle en évoquant les études du projet à « 260 000 euros, de l’argent gaspillé, c’est faramineux. »

Elle préférerait des projets pour le centre-ville, qui compte 300 logements vacants et qu’il faut « prendre à bras-le-corps », en y remettant le marché du mardi, ou en faisant « un phasage de rénovation des façades, de la culture ou un centre de l’habitat pour donner des réponses aux habitants. » Le tout dans la concertation, promet-elle, et ce dès le programme : « nous ferons du porte-à-porte pour le finaliser », promet-elle.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

1 commentaire sur “ROQUEMAURE Municipales : Nathalie Nury à la tête d’une liste d’union”

  1. Si sans doute sur le fond je suis d’accord avec les propositions, ne pas assumer sa famille politique demeure une erreur, nous sommes tous des héritiers…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité