A la uneActualitésSociété

GARD La grande tournée des vins primeurs !

Dans les salons de la préfecture (Photo Anthony Maurin).

D'abord en mairie puis au conseil départemental pour enfin finir en préfecture, la Compagnie des vins de Pays du Gard a présenté aux autorités ses vins primeurs.

Le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, mais aussi Franck Proust, son 1er adjoint, en compagnie de Daniel-Jean Valade, adjoint à la Culture, et de Marc Taulelle, adjoint à la Vie culturelle de la cité, étaient de la fête. Une dégustation synonyme d'automne.

Sur la table du hall du cabinet du maire, un plateau signé du "Meilleur ouvrier de France", Vincent Vergne, et quelques quilles nouvellement embouteillées avec du nectar fraîchement récolté. N'oublions pas le plateau de charcuterie et le petit morceau de pain pour tasser le tout ou pour éviter la toux. Les Jeunes agriculteurs sont eux aussi présents pour cette tournée grandeur nature.

À gauche, Jean-Paul Fournier (Photo Anthony Maurin).

Après avoir goûté blanc et rouge, Jean-Paul Fournier donne son avis. " Il n'est pas mal du tout ! Nous avons l'habitude de recevoir la Compagnie chaque année pour la promotion de ses vins. J'ai surtout aimé le blanc. Nîmes est engagée dans la viticulture. Nous avons planté des vignes, comme à Montmartre, et nous allons, pour la prochaine récolte, faire une vente caritative du jus du Clos de la Tour Magne. Le vin fait partie de nos traditions et nous voulons le conserver c'est pour cela que nous sommes sensibles au travail effectué par la confrérie. C'est un produit du terroir de qualité qui fait passer de bons moments. " Pour Marc Taulelle, " Le blanc est très structuré pour un primeur ! On sent que le climat a chauffé car le vin est presque déjà abouti. "

Des bouteilles des Collines de Bourdic, en rouge et en blanc, un Gallician signature, en rouge et un IGP en blanc, composaient l'essentiel de la dégustation. Après la mairie et le conseil départemental, c'est en préfecture que la délégation a été reçue avec les honneurs dans les salons de la maison de l'État. La sous-préfète du Vigan, Joëlle Gras, était à la manœuvre.

(Photo Anthony Maurin).

" L'agriculture et la viticulture font partie de notre patrimoine. Sous l'horloge du clocheton de la préfecture il y a deux cariatides qui représentent les deux piliers du Gard. L'une d'entre elles figure l'agriculture (l'autre le textile via l'industrie, NDLR). Dans les escaliers d'honneur, vous pourrez voir une figure allégorique de l'agriculture. Dans notre arbre généalogique, sans remonter loin, chacun d'entre nous doit avoir un agriculteur ! ", commentait la sous-préfète.

Un agriculteur ou un viticulteur. Oui, dans la région, le vin et sa culture font partie de l'ADN de chacun... Il faut dire que le Gard compte, parmi sa population active, encore 4,4 % d'agriculteurs soit 11 000 emplois et 14,3 % des entreprises gardoises. Le chiffre d'affaires de la filière s'élève dans notre département à plus de 500 millions d'euros !

La Compagnie en compagnie de la sous-Préfète du Vigan, Joëlle Gras (Photo Anthony Maurin).

Et Joëlle Gras de poursuivre : " Avec 178 000 hectares de surfaces agricoles utiles, le Gard compte 52 800 hectares de terres arables, 55 400 de vignes et 7 800 de fruitiers. Tout cela entretient notre paysage. Nous mettons donc à l'honneur cette diversité. De plus, le vin rapproche les peuples ! "

De son côté, René Rousset, président de la Confrérie le dit, " les vins primeurs ne sont pas finis mais ils sont agréables. La Compagnie est née le 4 août 1989 au Pont du Gard pour défendre le plus beau département et les meilleurs vins du monde ! "

Quelques échantillons (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité