A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Une somme d’absents mais une faible différence

La dernière victoire de Ripart et des Crocos datent de la rencontre face à Toulouse (Photo Anthony Maurin)

Ce samedi à 20h, Nîmes (15e, 9 pts) reçoit Amiens (11e, 11 pts) au stade des Costières pour le compte de la 10e journée de Ligue 1. Privés de quatre joueurs clés, les Crocos pourraient doubler leur adversaire du soir en cas de succès et mettraient fin à une série de trois matches sans victoire. 

"Globalement, on a fait des matches intéressants même si on a pas été trop bien payé. Il nous manque trois points de Saint-Étienne", résume Bernard Blaquart quand on lui demande de faire un bilan sur ce premier quart du championnat. C'est vrai que les Crocos auraient mérité de prendre quelques points supplémentaires mais dans ce début de championnat très serré, il n'y a pas de quoi paniquer. Seulement trois points séparent le 11e, Amiens, du dernier Metz, que Nîmes devance d'une unité.

Évidemment les Crocos sont attendus sur ce genre de rencontres à domicile face à un adversaire direct pour le maintien. D'autant plus que les Gardois n'ont plus gagné depuis trois rencontres : deux défaites (Montpellier et Saint-Étienne) et un nul à Lille. Le dernier succès date de la 6e journée contre Toulouse (1-0), à domicile. Surtout après la belle impression laissée dans le Nord, avant la trêve, on se dit que les Nîmois ont les moyens de tirer leur épingle du jeu et d'enchaîner des succès dans leur championnat.

Mais en face, les joueurs de la Somme, département qui tient son nom du fleuve qui traverse la capitale picarde, réalisent une entame de championnat intéressante avec une seule défaite encaissée sur les cinq derniers matches. Les Amiénois ont déjà glané quatre points à l'extérieur cette saison, avec un succès à Metz (2-1) et un nul à Angers (1-1). "C'est une équipe qui s'est bien renforcée et qui joue bien avec un potentiel offensif assez intéressant. Amiens se maintiendra facilement", assure le coach qui n'a pas manqué de souligner qu'avant la trêve les Picards avaient battu Marseille 3-1.

Sans Bernardoni, Miguel, Deaux et Ferhat

Mais le principal point négatif c'est que le staff doit composer avec l'absence de quatre joueurs habituellement titulaires sur les différentes lignes. Ça commence avec les buts où le NO va disputer son premier match sans Paul Bernardoni, victime d'une entorse à la cheville et absent au moins six semaines. Lucas Dias est donc titulaire pour la première fois au stade des Costières, en Ligue 1. S'il peut compter sur la charnière classique (Briançon-Martinez) ce n'est pas le cas pour les latéraux.

Florian Miguel est suspendu et Sofiane Alakouch, pourtant retenu dans le groupe, reste incertain car touché au mollet. Gaëtan Paquiez devrait être titulaire côté gauche à moins que l'entraîneur ne décide de lancer dans le grand bain Théo Sainte-Luce qui n'a jamais démarré une rencontre sous le maillot rouge. Au milieu, la seule absence notable se nomme Lucas Deaux, aussi suspendu. Valls et Fomba sont pressentis pour occuper l'axe dans un système en 4-4-2. Malade, jeudi, Sidy Sarr est rétabli.

Un 4-4-2 avec Denkey et Ripart ?

Kévin Denkey a marqué à Lille après un centre de Renaud Ripart [Photo via MaxPPP]
Sur les ailes, s'est rajouté un forfait de plus en la personne de Zinedine Ferhat, blessé au genou lors de l'entraînement de jeudi. Romain Philippoteaux est bien présent et le groupe peut compter sur le retour d'Haris Duljevic, qui a rejoué cette semaine en sélection. Le Bosnien devrait logiquement être titulaire. Devant, le duo Ripart-Denkey décisif sur les deux buts marqués chez les Dogues devrait être reconduit. "Il n'y a qu'à voir le match à Lille. J'ai eu plus de ballons. Jétais moins dans le combat. Du coup, j'ai eu un peu plus de jus pour exploiter les ballons offensivement. C'est de bon augure, faut voir sur la durée", analyse le maestro des Costières, satisfait d'être moins isolé et qui espère marquer enfin dans le jeu après deux réalisations sur penalty (contre Nice et Lille).

La dernière absence est celle de Vlatko Stojanovski qui a ressenti des douleurs à l'aine. Le banc nîmois aura donc un visage très juvénile avec notamment Valentin Rabouille (20 ans), Théo Sainte-Luce (20 ans), Lucas Buades (21 ans), Antoine Valério (19 ans) et Sami Ben Amar (21 ans). Côté amiénois, c'est le milieu défensif qui pourrait être affaibli avec les incertitudes de Zungu et Monconduit. Jallet et Cornette sont eux forfaits. La somme d'absents est forte côté nîmois mais la différence de niveau semble faible.

Corentin Corger

Le groupe retenu : Dias, Rabouille - Alakouch, Briançon, Landre, Martinez, Paquiez, Sainte-Luce - Fomba, Sarr, Valério, Valls - Ben Amar, Buades, Denkey, Duljević, Philippoteaux, Ripart. 

Composition probable : Dias - Alakouch, Briançon (cap.), Martinez, Paquiez - Philippoteaux, Fomba, Valls, Duljevic - Ripart, Denkey. 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité