ActualitésSociété

SAINT-GILLES Pierre Aubanel et les chevaux Camargue mis à l’honneur

Saint-Gilles pèlerinage (photo archives et d'illustration Ville de Saint-Gilles).

Hommage vivant aux traditions camarguaises, la fête de la Toussaint de Saint-Gilles propose, jusqu' au 10 novembre, un programme dédié aux chevaux Camargue et au plus célèbre des manadiers, le regretté Pierre Aubanel.

Aubanel sera honoré dans les arènes et à l’occasion de l’inauguration du pont sur le canal du Rhône à Sète, qui portera son nom. Avec le grand retour du raseteur Joachim Cadenas pour deux courses camarguaises de haut niveau, une roussataïo de 80 chevaux, des abrivado bandido tous les jours et même un trail urbain, la ville de Saint-Gilles s’impose comme le rendez-vous festif incontournable de l’automne.

Le pont Aubanel de Saint-Gilles (Photo ArtPhoto).

En effet et pour le dernier rendez-vous taurin de l’année dans les arènes Émile-Bilhau, le président de l’association des Festivités pour Saint-Gilles, Benjamin Guidi, a programmé deux courses de haut niveau dont la course aux As du 1er novembre pour l’élite du Trophée du gland d’or et une course Avenir/Espoir ce dimanche 27 octobre.

Joachim Cadenas, qui a choisi Saint-Gilles pour revenir dans l’arène après une longue blessure, était le vainqueur du dernier Gland d'or et du trophée des As 2018. En plus de la capelado de Patrice Blanc en hommage à Pierre Aubanel, ce sera aussi la despedida à Saint-Gilles du taureau Vincent, de la manade Aubanel.

La bouvine aux arènes Emile Bilhau (Photo Archives Ville de Saint-Gilles).

Les Foulées de la biche, traditionnelle course pédestre du 1er novembre adaptée cette année pour la première fois en trail urbain entraînera les coureurs autour (et à l'intérieur) de lieux emblématiques de Saint-Gilles. L'abbatiale classée à l'Unesco et récemment rénovée, les anciennes Halles Baltard transformées en Pavillon de la Culture et du Patrimoine ou encore la nouvelle salle associative Jean-Cazelles feront partie du parcours.

Avec plusieurs circuits adaptés (enfants, adultes et adeptes de marche rapide), cette 37e édition sera associée au combat que mène l'association Martinou Le Crapouillou pour aider le jeune Martin à vaincre sa maladie, rare et très peu connue, la myopathie congénitale non-étiquetée. Un euro sera prélevé à chaque inscription pour être versé à l'association.

En parallèle et tout au long de la fête, la fête foraine se tiendra sur les allées Émile-Cazelles avec des tarifs réduits le mercredi 30 octobre et la parade des personnages Walt Disney le samedi 9 novembre (dernier jour de la foire). Le traditionnel concert de clôture de l’orchestre des arènes de Nîmes, Chicuelo II, se fera quant à lui dans la salle polyvalente Robert-Marchand le 17 novembre à 16h (entrée libre).

Tout le programme sur le site internet officiel de Saint-Gilles.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité