ActualitésSociété

NÎMES Retrouver un défunt, c’est possible avec Internet

Le cimetière Saint-Baudile à Nîmes (Photo Anthony Maurin)
Le cimetière du Pont de Justice à Nîmes (Photo Anthony Maurin).

La Toussaint est peut-être un bon moyen de vous rendre dans l'un des cimetières municipaux de Nîmes pour vous recueillir auprès d'une personne qui vous manque.

Bien souvent les immenses cimetières, qui finalement se ressemblent tous car construits sur le même plan, sont un peu des labyrinthes pour celles et ceux qui n'ont pas l'habitude des lieux. Idem pour les malchanceux qui n'ont pas le GPS intégré et qui n'ont pas le sens de l'orientation.

Des centaines d'allées, des milliers de tombes et des fleurs partout. Pour repérer facilement le lieu où sont inhumés vos proches, vous pouvez consulter le site internet de la Ville en effectuant une recherche par nom. Voici la liste des cimetières pour lesquels cette recherche virtuelles, très bien faite, est disponible : Courbessac, Saint Césaire, Saint-Césaire Rouquairol, Pont de Justice et Saint-Baudile.

Tapez le nom du défunt et une nouvelle page s'ouvre. Sa date d'inhumation apparaît avec son nom (et son nom de jeune fille). Son emplacement exact dans le cimetière est indiqué, une photo de sa tombe s'affiche et un repère rouge indique de manière virtuelle sa place précise dans le cimetière via une image satellitaire. Il existe une sorte d'annuaire sur la droite de la page, tous les défunts sont listés par ordre alphabétique. Si vous constatez une erreur, vous pouvez la notifier directement. Il existe une sorte d'annuaire sur la droite de la page, tous les défunts sont listés par ordre alphabétique.

Pour le cimetière privé protestant :  17 Bis Avenue du Pasteur Paul Brunel 30000 Nîmes - 04 66 64 60 49 : accueil téléphonique du lundi au vendredi 9h-12h et 14h-18h. Pour le cimetière privé israélite : 04 66 29 51 81 : accueil téléphonique du mardi au jeudi de 11h à 18h.

Le cimetière protestant (Photo Anthony Maurin).

Sachez également que deux nouvelles démarches en ligne vous accompagnent pour l'achat ou le renouvellement d'une concession funéraire et pour les demandes d'autorisation de travaux sur une concession funéraire.

Pour parler de cette dernière, toute entreprise ou particulier. Si vous avez besoin de réaliser des travaux sur une concession funéraire (pose d'un monument, bordure,…), une demande d'autorisation de travaux sur concession funéraire est obligatoire. La démarche en ligne sera accessible sept jours sur sept et 24h/24 ici.

Peu contraignante, toute demande d'autorisation doit être effectuée dans un délai de 24h (jour ouvré) avant le début des travaux (sous condition que le dossier soit complet). Pour la construction d'un caveau, il faudra fournir le plan de coupe. Pour la réalisation d'un enfeu, donnez le plan de coupe ainsi que la fiche technique du système de filtration sont à fournir. Ce plan de coupe doit obligatoirement indiquer le nombre de places, la profondeur et la largeur du bâti. Enfin, pour toute autre demande, aucun justificatif n'est nécessaire.

Une autorisation de travaux est valable un mois à compter de la date du début des travaux souhaitée. Passé ce délai, une nouvelle demande d'autorisation de travaux est obligatoire. Pour la pose d'un monument neuf, la gravure du numéro de concession est obligatoire et lors de la pose d'un plaquage au sol, le réaliser en granit dépoli.

Une fois l'autorisation délivrée, le service Cimetières de la Ville de Nîmes établit avec l'usager et/ou l'entreprise, un état des lieux, avant et après votre/vos intervention(s). Pour cela, il est impératif de se présenter à l’accueil du site le jour des travaux afin qu’un agent puisse effectuer cette formalité obligatoire.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité