A la uneActualitésSociété

DISPARITION Quand Raymond Poulidor présentait ses livres durant le Tour de France à Nîmes

 
Ce mercredi matin, Raymond Poulidor, légende du cyclisme français, s'est éteint à l'âge de 83 ans. À deux reprises, Objectif Gard a eu le privilège de rencontrer le populaire "Poupou", notamment il y a quatre mois à l'occasion du passage du Tour de France dans le Gard.

Hospitalisé depuis le 8 octobre dernier en raison d'une grande fatigue, Raymond Poulidor nous a quitté ce vendredi 13 novembre. Une légende du cyclisme français qui a terminé cinq fois troisième (1962, 1966, 1969, 1972 et 1976) et trois fois deuxième (1964, 1965 et 1974) du Tour de France, d'où son surnom de l'éternel second. Un nom entré dans le langage courant qui a fait de "Poupou" une idole des Français.

Un homme qui avait un lien avec le Gard puisqu'il était très proche de la course qui sonne le début de la saison des routiers professionnels, l'Étoile de Bessèges. Ami de Roland Fangille, l'organisateur de l'épreuve créée en 1971, il avait notamment participé aux première éditions et se rendait chaque année dans le Gard. Raymond Poulidor était également présent à Nîmes, le 22 juillet dernier, lors du passage du Tour de France dans notre département.

"Poupou" avait réalisé une séance de dédicaces à la Fnac où il présentait plusieurs livres autobiographiques. Objectif Gard avait eu la chance de l'interroger. Un moment que l'on vous propose de retrouver ci-dessus. C'était la seconde fois que nous rencontrions cette légende du sport français, présent également lors de la présentation de cette édition 2019 de la Grande Boucle, le 25 octobre 2018 à Paris. Une vidéo à redécouvrir ci-dessous.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité