Faits Divers

GARD Un radar incendié cette nuit : la gendarmerie enquête

Le 1er radar discriminant de la région avait été installé en novembre 2012 sur l'A54 à hauteur de Bellegarde. Photo DR/Objectif Gard

Un radar a été incendié cette nuit de mercredi à jeudi sur l'autoroute A54 à hauteur de la commune de Bellegarde.

Des pneumatiques ont été déposés au pied de l'appareil servant au contrôle de vitesse. Des pneus qui ont été brûlés, endommageant ainsi le système électrique et électronique du radar. Une enquête de gendarmerie a été initiée et il n'y a pas de revendication à cet acte.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité