A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce jeudi 21 novembre

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en cinq infos !

Nîmes Olympique

Seul Fomba incertain. Ce jeudi matin, tous les joueurs nîmois à trois exceptions près étaient présents à l'entraînement. Depres et Valério, forfaits pour le déplacement à Angers samedi (20h), se trouvaient à l'infirmerie et Fomba a couru à part du groupe durant quelques minutes. Malade hier, il devrait être néanmoins rétabli pour cette 14e journée de Ligue 1. Sarr, quatre jours après avoir joué avec le Sénégal, est enfin revenu à la Bastide. Une situation qui avait agacé Bernard Blaquart. L'entraîneur a pu aussi compter sur le retour de Martinez, après une douleur aux adducteurs, hier. Tout comme le défenseur, Deaux semble apte pour assurer sa place ce samedi soir.

Ferhat et ses dribbles chaloupés devraient être titulaires à Angers (Photo Anthony Maurin)

Avec Ferhat et Denkey ? Pour cette rencontre, le staff nîmois devrait opérer plusieurs changements par rapport à la défaite (4-1) à Strasbourg, avant la trêve. Bernardoni va retrouver sa place dans les buts, Alakouch serait aligné à droite et Paquiez glisserait à gauche pour pallier la suspension de Miguel. Si on s'en tient à la mise en place en 4-4-2 de ce jeudi, Ferhat débuterait sur la droite du milieu, Philippoteaux à gauche, avec Valls et Deaux dans l'axe. Fomba, diminué et Sarr, revenu tardivement de sélection seront sans doute sur le banc. Devant, le staff pourrait remettre Denkey titulaire, associé à Ripart et faire commencer Duljevic sur le banc. Le dernier entraînement avant cette échéance aura lieu demain après-midi mais est organisé à huis clos.

La saison dernière, les Crocos s'étaient inclinés au Vélodrome 2-1 (Photo Anthony Maurin)

OM – NO programmé. Toutes les rencontres de la 19e journée se jouant le même jour à la même heure, celle qui opposera l’Olympique de Marseille au Nîmes Olympique est programmée au samedi 21 décembre à 20h45. Ce sera également le dernier match des Crocos en 2019, une année qui avait commencé par une élimination en 32e de finale de la coupe de France à Lyon La Duchère (3-0). Espérons qu’elle 2019 se termine mieux que l’année dernière, puisque les Nîmois s’étaient lourdement incliné à Rennes 4-0 pour leur dernière sortie de 2018.

USAM

Le missile de Prandi. L’arrière gauche de l’USAM a encore fait parler la poudre, hier soir. Alors que les Nîmois bénéficiaient d’un jet franc au buzzer, c’est l’artificier en chef, Elohim Prandi qui s’en chargeait. Dans un angle, pourtant un peu fermé, l’Usamiste trouvé quand même un trou de souris pour marquer un incroyable but. Le public du Parnasse a aimé et les commentateurs aussi. Du coup, Prandi a gagné des surnoms. Pour handnew.fr il est « Monsieur Boulet de canon » et pour le compte twitter de la Lidl Starligue il est « Le lance-missile ». Une chose est sûre, Prandi est en forme et on espère voir un autre feu d’artifice samedi contre les Hongrois de Csurgoi.

Le programme des Hongrois. Après un vol Vienne – Nice, les joueurs de Csurgoi sont arrivés à Nîmes aujourd’hui. Logés au Nîmes Hôtel, les Magyars s’entraîneront au Parnasse ce soir de 20h45 à 22h. Si le cœur vous en dit, la séance sera ouverte au public. Demain ils auront un nouvel entraînement, mais cette fois à huis-clos (16h à 17h30). Samedi jour du match face à l’USAM, Csurgoi arrivera au Parnasse à 19h (match à 20h30). Enfin les Hongrois quitteront Nîmes dimanche à 10h pour Nice où leur avion les mènera à Vienne.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité