A la uneEconomie

MARDI ÉCO Gard rhodanien : une fin d’année chargée pour Grisbi

Lors de la dernière séance plénière en date de Grisbi, jeudi dernier à Vénéjan (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le groupement d’entreprises du service, du bâtiment et de l’industrie du Gard rhodanien, Grisbi, qui compte 135 adhérents, a tenu son assemblée plénière mensuelle ce jeudi à Vénéjan. L’occasion de faire le point sur les actions à venir. Et il n’en manque pas.

La prochaine en date est pour le vendredi 29 novembre entre midi et deux à la Moba, à Bagnols. Il s’agira d’un accueil des nouveaux arrivants et créateurs d’entreprises du territoire. « Nous allons les recevoir, leur présenter le territoire, leur expliquer ce que font les différents clusters, l’Office des entreprises du Gard rhodanien et la Chambre de commerce et d'industrie, qui co-organisent l’événement ou encore leur présenter notre charte "acheter local" », explique le président de Grisbi, Vincent Champetier.

L’idée derrière cet événement reste « d’intégrer et de casser l’isolement des entrepreneurs », poursuit le même, qui attend une cinquantaine de participants à un événement qu’il veut « convivial ». Un rendez-vous ouvert à tous les entrepreneurs du Gard rhodanien.

Toujours dans sa volonté de travailler en coopération, Grisbi a pour idée de réunir tous les clusters économiques du Gard. « Nous voulons une rencontre pour savoir ce qui se fait ailleurs et échanger les idées », explique Vincent Champetier. Le projet est en route, et doit avancer lors d’une réunion en février prochain. « Il devrait y avoir une réunion conviviale avant l’été », avance-t-il. Et plus tard, il verrait bien l’émergence d’une rencontre des clusters au niveau régional, voire la naissance d’une fédération nationale « à très long terme ».

Des accueils en entreprise pour des personne handicapées

Outre ces deux gros projets, le groupement prépare pour le 6 décembre une nouvelle session d’accueil de ses impétrants, sa soirée de prestige le 13 décembre, et le Noël des oursons, où les enfants des salariés des entreprises adhérentes sont invités au cinéma le Casino, le 21 décembre.

Par ailleurs, Grisbi va lancer un travail de recensement des emplois d’été chez ses adhérents et à la extérieur à destination des enfants de ces derniers et de ses salariés. « Et en février, nous organiserons une rencontre entre les jeunes qui cherchent du boulot et les entreprises », précise notre interlocuteur. Des ventes privées « privilège » destinées aux membres vont également être lancées prochainement.

D’autres actions continuent, comme la charte « acheter local » qui vise à favoriser les entreprises locales dans les achats des collectivités, même si elle est en retrait pour cause de campagne électorale. On y retrouve également l’accueil de personnes en situation de handicap pour un stage en entreprise, une action menée avec l’Institut médico-éducatif des Hamelines, pour permettre à ses membres de faire un stage d’observation de trois jours en mars prochain.

« Nous avons déjà 25 entreprises engagées et entre 30 et 40 jeunes à accueillir », précise le vice-président de Grisbi, Jean-Baptiste Honorin, qui voit aussi dans cette action un moyen de « permettre aux entrepreneurs d’être sensibilisés au handicap. » Et Jean-Baptiste Honorin de leur promettre : « Vous aurez des bonnes surprises. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité