Faits Divers

GARD Interpellations dans le secteur d’Uzès : le trafic passait par la prison de Nîmes

Photo: illustration ville d'Uzès. Linda Mansouri

Les gendarmes ont procédé, lundi matin, à une série d'arrestations sur la commune d'Uzès mais aussi dans deux villages proches.

Depuis quelques mois les interpellations se succèdent dans l'Uzège autour d'affaires liées au trafic de stupéfiants. Les militaires de la compagnie de Bagnols-sur-Cèze enquêtent depuis plusieurs semaines sur un trafic de cocaïne dans le secteur, mais aussi concernant de la drogue provenant d'un réseau d'Uzès à destination de la maison d'arrêt de Nîmes.

Lundi 2 décembre, cinq personnes ont été interpellées. Ce mardi matin, il reste quatre hommes en prolongation de garde à vue, sans savoir pour l'instant quel sera leur avenir judiciaire. Dans le cadre d'un trafic de drogue les gardes à vue peuvent durer quatre jours.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité