Faits Divers

GARD Pour des policiers, la grève du 5 décembre commence aujourd’hui

Ce mardi 3 décembre à 13h à l'hôtel de Police de Nîmes (Photo : DR)

C'est le service minimum dans les commissariats du Gard. "On ne prend que l'urgence, les appels 17 ", témoigne Sandy Issartel du syndicat Unité SGP-FO Police, majoritaire au sein des policiers gardois.

Ce syndicat a appelé à la mobilisation dès ce mardi midi avec un débrayage devant l'Hôtel de police de Nîmes (voir photo). "Chez nos collègues, il y a une véritable solidarité avec le mouvement de jeudi concernant les retraites. Pour nous il y a d'autres problèmes, avec le paiement des heures supplémentaires, le matériel désuet et les effectifs", poursuit-elle.

Si les forces de l'ordre seront de la manifestation jeudi, ils auront la lourde tâche d'encadrer la foule qui s'annonce nombreuse contre les projets du Gouvernement, mais "la solidarité des policiers sera avec les manifestants", souligne un gardien de la paix.

"Alors que les forces de sécurité sont sur-employées et sur-exposées depuis plusieurs années, alors que leur action est systématiquement remise en cause, alors que le malaise en leur sein n’a jamais été aussi grand et le taux de suicide aussi élevé, l’administration ne fait plus preuve d’indifférence mais bien de mépris à l’égard de celles et de ceux qui se sacrifient quotidiennement pour tenir la République à bout de bras, indique un communiqué d'Alliance Police.

En Occitanie, comme partout en France, Alliance police Nationale appelle les policiers, de tous les services à se joindre, à une action « BLACK OUT », dans la nuit du 4 au 5 décembre et le 5 décembre, journée de mobilisation nationale contre la réforme des retraites", poursuit le communiqué.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité