Faits Divers

GARD Trois ans de prison et mandat d’arrêt décerné contre l’escroc d’une nonagénaire

Il aurait détourné près de 60 000 euros à une dame de 90 ans qui utilisait des sites de placement en ligne

Photo d'illustration.

Un homme de 47 ans, habitant la région parisienne, a été condamné par le tribunal correctionnel de Nîmes à 3 ans de prison et 30 000 euros d'amende.

Un mandat d'arrêt a été décerné contre le prévenu qui n'est pas venu à l'audience pénale. Il se serait réfugié en Israël pour ne pas avoir à s'expliquer. Il était poursuivi pour des escroqueries au préjudice d'une femme de 90 ans. Cette dernière vit dans un petit village gardois et passionnée par la chose informatique et par les placements en ligne, elle s'est vue escroquer de près de 60 000 euros.

Après avoir perdu une forte somme d'argent, un homme providentiel l'a détroussée un peu plus... Se disant capable de récupérer sa mise initiale et de lui faire gagner de l'argent pour près de 100 000 euros, il s'est fait remettre un peu plus d'argent par la vieille dame et des bijoux lui appartenant. Elle n'a plus jamais revu ses biens et s'apercevant que sa situation comptable empirait et que le banquier amateur ne revenait pas, elle a déposé plainte auprès des gendarmes.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité