ActualitésSociété

NÎMES Le Mas Lombard va enfin pouvoir sortir de terre

En bas de l'image, le Mas Lombard avec au loin, le Clos d'Orville (Photo Anthony Maurin).

Cela fait plus de dix ans qu'on entend parler du développement de ce futur quartier niché entre le Mas de Possac et l'autoroute (des voies ferrées à la route de Beaucaire). Le conseil municipal du 14 décembre dernier a validé le nouveau projet.

Le secteur du Mas Lombard constitue un secteur à enjeux pour un développement cohérent de l’est nîmois. Cet représente un espace d’environ 100 hectares mais seulement 45 pourraient être urbanisés du fait des contraintes inondation. Un nouveau quartier relié au futur réseau de transport d’agglomération...

Le projet initial était le suivant. Créer un " parc habité " à proximité du centre-ville, une sorte d'éco-quartier favorisant la qualité de vie et d’environnement, la mixité des fonctions (logements, équipements publics…), les économies d’énergie, les déplacements doux. Les zones inondables devaient être aménagées en parc public sportif et de loisirs en favoriser également l’agriculture urbaine comme la création de jardins familiaux pour les plus de 1 000 logements.

Le Mas Lombard (Photo Google Maps).

Depuis le samedi 14 décembre dernier, c'est Eiffage Aménagement qui a remporté l’appel d’offres lancé par la ville de Nîmes, portant sur la réalisation de l’éco-quartier de la ZAC du Mas Lombard. Ce projet de près de 90 000 m² conçu par un groupement pluridisciplinaire dont Eiffage Aménagement est mandataire, amène à créer un nouveau quartier avec une forte dimension paysagère à travers la notion de " parc habité ".

Cette nouvelle entrée de ville s’inscrira d’emblée comme un quartier dynamique via l’ouverture d’une conciergerie connectée et collaborative dès la livraison de la première tranche de logements. L’envergure du projet de ZAC prévoit le développement de 1 150 logements, 12 000 m² de surface de plancher d’activités commerciales et de bureaux, et renforce l’offre d’équipements de proximité avec la réalisation d’un groupe scolaire de 14 classes et d’équipements sportifs.

 Le nouveau quartier s’inscrit dans une démarche environnementale ambitieuse avec une stratégie d’exemplarité via le choix de labels et certifications performants. Guidé par les principes de sobriété et d’efficience énergétique, le projet anticipe notamment la réglementation environnementale 2020, avec une certification E3C1.

L'ancien projet sera-t-il exactement identique ?

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

1 commentaire sur “NÎMES Le Mas Lombard va enfin pouvoir sortir de terre”

  1. La création d’un nouveau quartier à la pointe de l’écologie c’est bien, mais j’espere que le quartier malroubine comprenant 50 maisons environ ne sera pas laissé pour compte. Celui-ci est desservi en eau de la ville mais n’a pas le tout à l’égout, les fosses septiques ne sont plus aux normes, une veritable verrue
    dans ce tableau ydillique.
    On a vraiment l’impression d’être des parias, propriétaire d’une parcelle de terrain en bordure de la route de Beaucaire, de 500m2 avec un entrepot de 80m2
    on me refuse l’installation d’un compteur electrique , je precise que j’ai un poteau electrique à 3ms de chez moi.
    Alors svp pensez aussi à nous .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité