A la uneActualités

GALLARGUES-LE-MONTUEUX Un pôle technologique médical en projet

Une usine de scanner sera très bientôt installée sur place. (Photo Boris Boutet)

Ce projet de pôle technologique est porté par la Communauté de communes Rhony Vistre Vidourle (CCRVV) et la commune de Gallargues et pourrait être lancé dès l'année prochaine. 

Les terrains agricoles situés sur 25 hectares à la sortie de l'autoroute A9 pourraient bien bientôt laisser place à des entreprises de pointe. C'est en tout cas la volonté commune de la CCRVV et de Freddy Cerda, le maire de Gallargues-le-Montueux. " Depuis plusieurs années, nous souhaitions installer une zone d'activité commerciale sur place, rappelle ce dernier. Depuis un an, nous pensons qu'il est plus judicieux d'implanter un pôle technologique médical qui soit complémentaire avec l'offre existant au nord de Montpellier. Notre situation géographique est idéale pour cela. "

Si l'acquisition des terrains n'est pas encore effective, la prospection foncière a déjà été faite et une étude des flux a été réalisée. " Et cela posera encore moins problème avec des entreprises que dans le cas d'une ZAC, fait remarquer Jean-Baptiste Estève, le président de la CCRVV. Le secteur bénéficie déjà de l'implantation du groupe Bastide médical et de l'arrivée très prochaine d'une entreprise qui fabriquera des scanners médicaux. Finalement, on ne fait qu'accompagner le naturel en renforçant la spécialisation de la zone. " 

Juste derrière le canal, une zone de 25 hectares pourrait accueillir le pôle. (photo Boris Boutet)

Sur 25 hectares, les porteurs du projet rêvent de voir s'installer des industriels de la santé, des entreprises de recherche et d'innovation ou encore une école médicale. " On ne veut pas remplir du terrain pour remplir du terrain. L'idée c'est d'aménager l'espace en rendant un service public. Dès que les terrains seront achetés, ça ira très vite, prévient Freddy Cerda. Tout pourrait démarrer en 2021. "

Lutter contre le chômage

Et dans un secteur où le taux de chômage atteint 14%, l'arrivée de nouvelles entreprises participera aussi au besoin impératif de favoriser le retour à l'emploi. " À l'heure actuelle, nos habitants partent à Nîmes ou à Montpellier pour travailler. Si on peut les faire travailler sur place c'est un plus pour nous et cela désengorgera les trafics ", estime Jean-Baptiste Estève. " L'implantation d'un pôle comme celui-ci est forcément positif pour l'emploi, renchérit Freddy Cerda. Cela crée des postes dans absolument tous les secteurs d'activité et participe à l'attractivité de Gallargues et des villages des alentours. " 

Pas encore décanté, le projet de pôle technologique médical est dans toutes les bouches à la CCRVV. " Il nous obsède, reconnaît Freddy Cerda. C'est un objectif à long terme très important pour le développement économique du secteur. " Et qui pourrait accompagner l'essor global d'une zone industrielle qui n'en finit plus d'accueillir des entreprises.

Boris Boutet

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité