A la uneNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mardi 7 janvier

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en cinq infos !

Nîmes Olympique

Valls de retour, pas Ferhat. Ce matin, 25 joueurs se trouvaient à l'entraînement dont Théo Valls. Absent hier pour une douleur à la cheville, le milieu de terrain était présent et devrait être apte pour affronter Reims (samedi à 20h). Zinedine Ferhat, également forfait ce lundi, "a repris tout seul aujourd'hui et demain ce sera avec le groupe", a déclaré son coach plutôt optimiste. En revanche, il a confié qu'Haris Duljevic, qui s'est entraîné à part avec Luca Valls, était "certainement" trop juste pour postuler dans le groupe. Sidy Sarr, qui a participé normalement à la séance doit être reçu cette semaine par la direction nîmoise et son entraîneur a confirmé qu'il ne s'était pas excusé devant ses coéquipiers pour avoir manqué le stage de préparation à Peralada.

Bernard Blaquart, ce matin, au centre d'entraînement de la Bastide (Photo Corentin Corger)

Mercato et 3-5-2. Avant la reprise du championnat, Bernard Blaquart est venu s'exprimer en conférence de presse ce mardi matin. L'occasion d'évoquer l'arrivée de Yassine Benrahou. "Il est venu chez nous pour acquérir de l’expérience et du temps de jeu. C'est un bon joueur en devenir plus que du présent. Il ne faut pas non plus attendre des miracles", a commenté le coach. Ce dernier attend désormais un ou deux attaquants d'expérience. "On a besoin de garçons qui s’intègrent rapidement, qui parlent français et qui connaissent la Ligue 1. C’est une denrée rare." Bernard Blaquart est également revenu sur le système en 3-5-2 utilisé en deuxième période à Tours (2-2, 2-4 aux TAB) en Coupe de France : "Il faut insister là-dessus. Oui, ça peut être une solution. On essaie de trouver le système qui correspond le mieux aux forces que l’on a." Un dispositif que l'on risque donc de revoir dans cette phase retour.

Noël Tosi (à droite) le 26 janvier 2011 au Nîmes Olympique lors de la présentation de Cheikh Dieng et Lamine Diarrassouba. Une autre époque ! (Photo via MaxPPP)

Tosi rejoint la « Vieille Dame ». Il rentrera peut-être un jour dans le livre Guinness des records. L’entraîneur Noël Tosi (60 ans) vient de s’engager avec le club luxembourgeois de la Jeunesse d’Esch, actuellement huitième de la BGL Ligue (équivalent de la Ligue 1) et surnommé la "Vieille Dame". Dans le Grand-Duché, l’ancien gardien de but, qui arrive en provenance de Cherbourg (N2), dirigera son 24e club. Depuis le début de sa longue carrière, Noël Tosi a œuvré deux fois au Nîmes Olympique. Lors de la saison 1995/1996 à la formation puis en tant qu'entraîneur de l’équipe première, pour quelques matches, en 2010/2011.

USAM

Les Nîmois ont testé le jeu d'aventure de "Prison Island" (Photo USAM)

C'est reparti ! Ce matin, les Usamistes ont participé à leur premier entraînement de l'année 2020 sans les cinq internationaux (Guigou, Prandi, Sanad, Kaabeche et Paul) et avec les jeunes Ortet, Gibernon, Biagui et Pugliese avant une séance de musculation programmée cet après-midi. La reprise a eu lieu hier matin avec un décrassage au Cross Fit avant de partir à Mauguio pour disputer un jeu d'aventure en équipe à "Prison Island", remporté par la team Green Tiger, composée de Gabriel Bourguignon, Marc Teissonnière, Rémi Salou et Benjamin Gallego. Les Nîmois vont s'entraîner mercredi, jeudi et vendredi matin avant de prendre la direction à 13h de Clermont-Ferrand afin d'y disputer deux matches amicaux : face au Metalurg Skopje (samedi 11 à 20h30) et contre le Sporting (mardi 14 à 20h).

Jean-Jacques Acquevillo, Julien Rebichon et Luc Tobie (en noir) étaient présents pour recevoir le chèque de la FDJ (Photo USAM)

FDJ et USAM partenaires. Cet après-midi, dans le cadre du programme "Détaillants Solidaires" de la Fondation d’entreprise FDJ®, Geoffrey Thibon, gérant d'un point de vente FDJ à Nîmes, a remis un chèque de 2 000 € à l'USAM. Cette dotation permettra de rémunérer les intervenants qui s'occupent du projet "USAM'Ensemble". Le club de handball nîmois crée des cycles éducatifs dans des écoles relevant du réseau d'éducation prioritaires REP et REP+ en utilisant le handball pour transmettre les valeurs du sport que sont la solidarité, le respect des autres, le goût de l'effort et l'entraide. Dans le cadre de cet événement, un tournoi de hand sera organisé les lundi 13 et mardi 14 janvier en présence de 375 enfants de six écoles nîmoises (Wallon, Vaillant, Langevin, Lakanal, La Gazelle et Barbes).

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité