A la uneActualitésSociété

ROQUEMAURE Le préfet inaugure la première maison France Services du Gard

Une convention a été signée pour que six autres voient le jour dans le département.

La sénatrice, Pascale Bories, le maire de Roquemaure, André Heughe, la sous-préfète du Vigan, Joëlle Gras, et le préfet du Gard, Didier Lauga, ont inauguré la première maison France Services du Gard, à Roquemaure, ce mercredi 8 janvier. (photo Marie MEUNIER / Objectif Gard)

J'ai une question sur mon compte à la Caisse d'allocations familiales (CAF) ? Je pense être victime d'une injustice, vers qui me tourner ? J'ai besoin d'une assistante sociale... Des situations multiples et il est parfois difficile de savoir où aller pour en parler. Les usagers pourront trouver des réponses dans les maisons France Services, et notamment à celle de Roquemaure.

Concentrer plusieurs services publics au même endroit, à proximité, pour faciliter la vie aux citoyens dans le besoin. On pourrait résumer ainsi ce que sont les maisons France Services. De toutes nouvelles structures nées des idées du "Grand débat". Elles s'apparentent aux Maison de services au public mais en "plus haut de gamme", selon les mots de Joëlle Gras, sous-préfète du Vigan et coordinatrice du dossier au niveau départemental. Six d'entre elles, basées dans le Gard, vont devenir des maisons France Services, en plus d'un accueil itinérant (aux alentours de Saint-Ambroix), grâce à une convention départementale signée ce mercredi 8 janvier. Jour où la première maison est entrée en service à Roquemaure, et a été inaugurée avec le préfet, Didier Lauga, le maire, André Heughe, et la sénatrice, Pascale Bories.

"Le but, c'est que chacun ait accès aux services à moins de 30 minutes de chez lui"

Cette dernière est située place Châteauneuf, dans les locaux hébergeant aussi le CCAS (Centre communal d'action sociale) et le Relais emploi. Dès ce mercredi, quatre employés et une personne en service civique se relayeront pour assurer une permanence de 24 heures, sur 5 jours ouvrés. Ils doivent être au minimum deux et polyvalents pour répondre à toute demande.

Car la maison France Services de Roquemaure abrite neuf opérateurs (contre 2 ou 3 quand elle était encore Maison de service aux publics) : la Caisse d'allocations familiales, Pôle emploi, la Mutuelle sociale agricole (Décurité sociale agricole ,NDLR), la Caisse primaire d'assurance maladie, La Poste, la Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) et les trois ministères : Intérieur, Justice et Finances publiques. "Il s'agit d'un véritable bouquet de services entre l'administration et l'ensemble des citoyens visant à ne laisser personne sur le bord du chemin", commente Mireille Gros-Jean, adjointe à Roquemaure.

Pour l'instant, le Gard compte sur sept maisons France Services mais le préfet voit plus grand : "On a un réseau qui devrait s'étendre. Le but, c'est que chacun ait accès aux services à moins de 30 minutes de chez lui, partout en France." Certaines des 13 Maisons de services au public du département pourraient bien le devenir. À condition de bien coller au cahier des charges "très exigeant".

Rebrancher les citoyens et le numérique

Pour que ces nouvelles structures fonctionnent, une subvention annuelle de 30 000 € leur est allouée. Elle finance notamment le matériel informatique. C'est aussi l'un des points clés des maisons France Services : lutter contre la fracture numérique en mettant à disposition des outils et montrer comment s'en servir. Un apprentissage nécessaire pour Matthieu Perrot, directeur de la CAF du Gard, qui enregistre de grandes affluences : "Pourquoi ces personnes viennent ? Certaines n'ont pas accès à l'outil numérique, d'autres ne savent pas comment s'en servir, d'autres n'ont pas la capacité de remplir un formulaire. Ce n'est pas forcément le numérique qui les empêche d'accéder à leurs droits mais la compréhension de la langue ou de la démarche administrative." La sous-préfète parle même "d'illectronisme".

Aux communes alors de faire connaître ces nouveaux lieux d'accueil et toute leur offre. Même aux publics les plus isolés. "On communique via le site Facebook de l'espace CLIC de Roquemaure et on explique tout dans le guide seniors qui va sortir bientôt", conclut Mireille Gros-Jean.

Marie MEUNIER

La maison France Service de Roquemaure, place Châteauneuf, est ouverte du lundi au jeudi de 9 à 12 heures et de 13 h 30 à 17 h 30, et le vendredi de 8 à 12 heures et de 13 h 30 à 16 h 30. Renseignements au 04 66 90 27 28. Les permanences administratives sont uniquement sur rendez-vous.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité