Faits Divers

NÎMES Libéré 15 jours après une agression au couteau, il frappe sa grand-mère chez qui il était placé

Mis en cause pour une agression au couteau en octobre dernier à côté d'un bar de la Maison carrée, cet homme a frappé sa grand-mère chez qui il avait été placé par un juge.

La Maison carrée de Nîmes (Photo d'illustration Anthony Maurin)

Il est en garde à vue depuis le jeudi 9 janvier avec sa compagne. Le couple logeait depuis quelques semaines chez la grand-mère de monsieur.

Un juge avait décidé de le placer chez la vieille dame... Une femme qui a été victime hier de violences de la part de son petit-fils. Ce dernier est déjà connu des Nîmois, puisqu'il est impliqué dans un incident qui a beaucoup fait parler dans la capitale gardoise. Il est à l'origine d'une rixe au couteau survenue début octobre dernier dans le centre-ville de Nîmes à hauteur de la Maison carrée.

Ce soir là, il est ivre et avec sa compagne ils apostrophent plusieurs personnes dans la rue. À la terrasse d'un café, la situation va dégénérer. Des clients en train de boire un verre font face au couple. À un moment l'homme prend un couteau et frappe. Un client est blessé au niveau du ventre, évacué aux urgences, et opéré au CHU de Nîmes.

Si la femme est interpellée immédiatement, le suspect est en fuite et ne sera retrouvé que plusieurs jours plus tard par les policiers. Arrêté et lui aussi placé en détention provisoire, il ne restera en prison que 15 jours car le juge d'instruction en charge du dossier décide de le placer sous contrôle judiciaire. L'homme part donc vivre chez sa grand-mère. Sa compagne aussi. Un peu plus de deux mois après le couple est à nouveau en garde à vue pour des violences présumées sur la grand-mère...

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

2 réactions sur “NÎMES Libéré 15 jours après une agression au couteau, il frappe sa grand-mère chez qui il était placé”

  1. Après cette nouvelle agression, est ce que les juges vont le relâcher afin qu’il continue d’agresser les gens. Doit on attendre qu’il tue quelqu’un ? Il serait tant que la justice française fasse le nécessaire pour protéger les citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité