ActualitésEconomieSociété

NÎMES Du nouveau pour le télétravail avec Digital 113

Le télétravail, une réalité pour de nombreuses sociétés (Photo libre de droit).

Digital 113 qui représentera en 2020 près de 400 entreprises et plus de 17 000 emplois répartis sur 13 départements, est l’un des plus importants clusters de France. Cette année, Digital 113 s’appuie sur un budget de fonctionnement de plus d’1 million d’euros et propose de belles avancées pour faciliter le télétravail.

" Conscient des enjeux concernant le télétravail, le cluster accompagne les entreprises de sa filière dans sa mise en place. Nos objectifs sont de leur livrer des clés de réussite et de leur partager les bonnes pratiques pour du télétravail efficient. Ce mode de travail nécessite à la fois d’acquérir de nouvelles compétences et aussi de mettre en place des process et des outils spécifiques ", souligne Amélie Leclercq, directrice générale de Digital 113.

En partenariat avec la DIRECCTE Occitanie, Digital 113 propose un dispositif inédit pour accompagner les entreprises du numérique dans la mise en place du travail à distance. Quatre rendez-vous sont ainsi organisés ce mois-ci en région dont une à Nîmes ce 23 janvier à 14h, à l’Open Tourism Lab. Cette opération s’intègre dans une démarche de montée en compétences des actifs et de renforcement de la compétitivité des entreprises numériques territoriales.

Le télétravail, une solution en période de crise ? (Photo libre de droit).

Le cluster a sélectionné Organyze, société spécialisée dans les problématiques du télétravail, pour accompagner les entreprises dans l’adoption de ce mode de travail. Cette réunion d’information est ouverte à toute entreprise.

Un moyen de faire le dos rond ?

Dans un contexte de pénurie de candidats, d’augmentation du taux d’absentéisme, de grèves et dans une région géographiquement très étendue, les entreprises du numérique doivent accélérer une dynamique visant à faciliter le travail à distance pour d’une part pouvoir favoriser le bien-être des salariés (fidélisation et éviter le turn-over), et d’autre part, pouvoir attirer de nouveaux talents situés dans des zones périurbaines et rurales.

Pour que le télétravail soit efficace, les acteurs de la filière doivent nécessairement faire évoluer leur process et les outils à la disposition des salariés pour optimiser les pratiques collaboratives d’intelligence collective au sein de l’entreprise. La formation des dirigeants, DRH, managers, télétravailleurs, etc., est également un facteur de succès de ce mode de travail.

Les modèles d’organisation à distance évoluent et nécessitent d’être structurés. Ils sont principalement présents dans le monde numérique et pour des jeunes start-up qui ont basé leur culture sur ce modèle. Éviter l’isolement des salariés, gérer l’autonomie, utiliser les outils adaptés et accessibles pour piloter les activités, collaborer, communiquer… Autant de prérequis pour développer et optimiser le travail à distance des organisations.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité