ActualitésCulture

NÎMES The Inspector Cluzo, à la ferme comme sur la scène

The Inspector Cluzo revient sur scène avec la version acoustique de son album We the people of the soil (Photo : Corey Moses)

Les rockfarmers gascons n'ont pas finis de vous ravir ! Après un succès mondial avec son album We the people of the soil, The Inspector Cluzo revient avec une version acoustique venue tout droit de Nashville, berceau de sa musique blues, rock and folk.

Voilà près de 11 ans maintenant que le groupe The Inspector Cluzo pousse de la voix sur les scènes du monde entier. Avec des milliers de concerts à son actif dans 65 pays, ce duo composé de Laurent Lacrouts au chant et à la guitare et de Mathieu Jourdain à la batterie, n'en est clairement pas à son coup d'essai ! Si au premier coup d’œil on pourrait croire qu'ils mènent la vie de rockstar que tout le monde s'imagine, à la Mick Jagger, la réalité est un peu différente et ils la cultivent.

En effet, cette différence c'est ce qui fait leur identité. Rockeurs la nuit et agriculteurs le jour, les deux amis possèdent depuis huit ans un corps de ferme au sud de Mont-de-Marsan, leur ville d'origine. Dans cette ferme qu'ils ont restauré à l'image de celle des grands-parents de Laurent Lacrouts, ils élèvent oies et canards et produisent leur foie gras qu'ils revendent eux-même sur les marchés.

Un maître mot : l'autosuffisance

Tout se fait en circuit court, que ce soit pour la vente, la production et l'entretien de la ferme.  "On fait tout nous même, explique Mathieu Jourdain. On le faisait avant mais juste pour nous, dans nos potagers. Avec la ferme on a une vraie structure pour laquelle on travaille et on vit avec ce qu'on produit." Mais pour le batteur, cette ferme tient aussi un rôle majeur dans leur carrière musicale : "Elle nous permet de nous nourrir physiquement, parce qu'on a ce système clôt, mais aussi intellectuellement. Elle nous fait garder les pieds sur terre et on digère tout ce que l'on a vécu sur scène et en tournée et on va le ressortir en musique tranquillement."

Cette authenticité à la ferme, on la retrouve sur scène avec eux. S'ils font tout en tant qu'agriculteurs, ils sont aussi aux commandes de tout ce qui concerne The Inspector Cluzo. Ils écrivent, enregistrent, produisent et promeuvent eux-mêmes leurs albums. "En musique, c'est nous qui pilotons tout ! Et on ne s'interdit pas d'atteindre un haut niveau non plus."

Le groupe a enregistré ce nouvel album à Nashville, berceau de la musique country (Photo : DR)

Cette année, The Inspector Cluzo est de retour sur scène avec un nouvel album... peut-être pas si nouveau que cela finalement ! En effet, il est la version unplugged de leur précédent album We the people of the soil. "À l'origine, il avait été composé comme un album acoustique, nous confie Mathieu Jourdain. Et ensuite on l'a électrisé mais on avait toujours en tête d'en faire une version unplugged."

Un nouvel album tout droit sorti de Nashville

C'est l'année dernière que ce projet a pu se réaliser. Après avoir fait la première partie du groupe américain Clutch dans le midwest pendant plusieurs semaines, ils ont atterris à Nashville, considéré comme le berceau de la musique country. C'est là, poussés par le producteur Vance Powell, qu'ils ont enregistré cet album : Brothers in ideals. "Le résultat était franchement satisfaisant et on a donc décidé de monter une tournée autour."

Et si le terme "acoustique" peut faire peur aux amateurs de rock et de guitares électriques, le batteur rassure : "Ça ne va pas être mou, ça va être rock ! Un peu comme à la Neil Young. On va juste faire moins de bruit que d'habitude mais ce sera la même intention et la même émotion."

Il seront donc sur la scène de Paloma, accompagnés de trois musiciens venus de Nashville, pour présenter ce nouvel album et ont hâte de retrouver le public nîmois, rencontré à la dernière édition du festival This is not a love song. "On avait été agréablement surpris par le public de Nîmes. On pensait que le Sud est était moins réceptif à notre musique mais on a bien vu pendant le festival que ce n'était pas le cas ! Alors on a hâte de retrouver ce public là, qui nous apprécie vraiment."

Romane Grignon

Le samedi 08 février à 20h à Paloma. Tarifs allant de 20€ à 27€. Plus d'informations sur le site de Paloma ou sur le site du groupe The Inspector Cluzo.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité