HandballSports Gard

HBGR Les Bagnolais « extrêmement revanchards » pour la réception d’Ajaccio ce dimanche

Jérémy Archier et Maxime Aicardi autour de la nouvelle recrue du HBGR Joris Markus (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

C’est la reprise du championnat de Nationale 1 pour les joueurs du HBGR, qui affrontent ce dimanche à 15h30 aux Eyrieux le GFCA Handball. Un adversaire qui les a battu deux fois cette saison, et contre lesquels les Bagnolais ont quelques comptes à régler.

C’est peu dire qu’ils ne l’ont pas digéré ce match de Coupe de France à Ajaccio du 17 novembre dernier. Au-delà du score (les Bagnolais ont perdu 41-30), « ce sont les conditions dans lesquelles on a perdu là-bas », lance Jérémy Archier, ailier du HBGR. Des conditions pas vraiment fair-play sur lesquelles les joueurs ne veulent plus s’étendre, mais qui leur ont laissé un goût amer. Alors Jérémy Archier l’affirme, « ça va être un combat contre les leaders de la poule, nous sommes extrêmement revanchards. »

Pour autant, les Bagnolais ne veulent pas « rentrer dans ce jeu là de pression malsaine. » « La meilleure réponse est à apporter sur le terrain », affirme Maxime Aicardi, le gardien du HBGR qui, toujours blessé au genou, ne jouera pas dimanche. Ce sera face à une équipe Corse première au classement et qui ne manque pas d’atouts, à commencer par son gardien, Robin Cappelle, qui jouait encore en D1 à Istres la saison dernière. « Ils sont clairement favoris, ils ont une très belle équipe », pose Jérémy Archier, qui voit le match s’installer autant dans une dimension mentale que physique. « Celui qui sera le plus fort mentalement et qui ne craquera pas sous l’intensité et les coups aura sa chance, il va falloir leur rentrer dedans dès le début pour ne pas prendre l’eau », pronostique-t-il.

Reste que les Bagnolais ont eu beaucoup de mal avec leurs entames de matchs depuis le début de la saison. Si on conjugue à cela une défense trop perméable (les Bagnolais sont la troisième pire défense de la poule), une victoire ce dimanche ressemblerait à un exploit. « En ce moment nous travaillons énormément la défense », affirme l’ailier. Il faut dire qu’après un mauvais match amical contre Nîmes la semaine dernière, « on s’est tous parlé pour mettre les choses au clair, il était important de le faire avant la reprise pour partir sur des bonnes bases », poursuit-il.

D’autant que derrière, ça pousse : Antibes a gagné face à Montpellier son match en retard, et sur cette deuxième partie de saison, les Bagnolais vont jouer leurs adversaires directs au classement à l’extérieur. Autant dire qu’il va falloir que le compteur de points tourne aux Eyrieux pour espérer quelque chose cette saison, à commencer par le maintien.

Pour y arriver, le club a recruté un deuxième pivot en la personne de Joris Markus, le frère de Johann. Le joueur, âgé de 28 ans, arrive de Saint-Tropez (Prénational), et participait régulièrement à des entraînements à Bagnols. Il vient pour « seconder Dorian (Tourraton, le capitaine et jusqu’ici seul pivot de métier de l’effectif) et renforcer la défense sur les postes de numéro 2 et numéro 3. » Joris Markus arrive avec une grande envie de bien faire, tout en confessant s’apprêter à découvrir « un autre handball », à un niveau bien plus haut qu’auparavant. « C’est un très grand changement, mais c’est ce que je recherchais », poursuit-il, tout en se disant opérationnel.

Sauf surprise, il sera dans le groupe pour le match de dimanche. Un groupe toujours privé d’Aicardi et de Kovac (blessés) et dans lequel Rémy Uhlik était incertain cette semaine après une contracture.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité