A la uneActualitésCultureSociété

FAIT DU JOUR Voyage dans la mémoire des Cévennes

L'escalier en pierre de la Maison Font-Vive à Génolhac. Photo Tony Duret / Objectif Gard
L'escalier en pierre de la Maison Font-Vive à Génolhac. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Le 29 janvier dernier, le préfet du Gard, Didier Lauga, visitait la Maison Font-Vive à Génolhac. La jolie bâtisse abrite des dizaines de milliers de documents et d’archives sur les Cévennes. Voyage au cœur de la mémoire cévenole.

Comme dans les huîtres, il se cache parfois dans les villages et communes du bassin alésien de véritables petites perles. La Maison Font-Vive, une superbe bâtisse de la fin du XVIe siècle, en fait partie. Elle est constituée de deux bâtiments reliés par un escalier en pierre qui donne un peu plus de cachet à la maison qui n’en manquait pas. L’endroit a été occupé dans les années 60 par les membres de l’association Font-Vive et notamment par les deux têtes pensantes, les docteurs Jean Pellet et Pierre Richard. Pendant une grande partie de leur vie, ces deux passionnés ont collecté tout ce qui avait un lien avec les Cévennes et ils sont aussi à l’origine de la création du Parc National des Cévennes le 2 septembre 1970. La Maison Font-Vive, elle, a officiellement ouvert ses portes au public en 1991.

La Maison Font-Vive à Génolhac. Photo Tony Duret / Objectif Gard
La Maison Font-Vive à Génolhac. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Après avoir traversé un élégant jardin verdoyant, le visiteur entre dans la bâtisse comme on pénétrerait dans la mémoire d’un site. Ici, tout est consacré aux Cévennes. On peut tout en connaître, tout en découvrir : son histoire, sa géographie, son architecture, sa littérature, sa faune et sa flore… « Tout ce qui parait sur les Cévennes, on essaie de l’acheter », explique Pauline Roux, documentaliste à la Maison Font-Vive depuis quinze ans. « Il y a plus de 19 000 références bibliographiques et on compte environ 4 000 références pour les archives », poursuit-elle. Parmi ses précieuses archives, la Maison Font-Vive possède un trésor transmis par une grande famille de Génolhac : plus de 600 ans d’histoire qui dépeignent la vie de la famille de Roche entre le XIIIe et le XIXe siècle. Une pépite ! Les puristes et amateurs des Cévennes se régaleront également des archives personnelles du docteur Jean Pellet, composées entre autres d’études généalogiques ou d’une série de plans de l’évolution de Génolhac du XIVe au XXe siècle.

Le préfet Didier Lauga et le sous-préfet Jean Rampon découvrent les archives auprès de Pauline Roux, la documentaliste. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le préfet Didier Lauga et le sous-préfet Jean Rampon découvrent les archives auprès de Pauline Roux, la documentaliste. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Aujourd’hui, la Maison Font-Vive héberge le centre de documentation et d’archives* qui accueille, chaque année, une cinquantaine de visiteurs (étudiants, chercheurs, généalogistes, passionnés…) et répond à environ 150 demandes à distance. Et les curieux, parait-il, viennent des quatre coins de la France : de Bretagne, d’Alsace ou des Pyrénées. Après tout, les Cévennes appartiennent à tout le monde !

Tony Duret

*La consultation est libre et gratuite. Elle se fait exclusivement sur place (pas de possibilité de prêt). Toutefois, il est possible de photographier ou numériser un document si son état le permet. Pour les personnes à distance, certains documents peuvent être mis à disposition dans le cadre des prêts entre bibliothèque. Pour toute recherche ou demande, il est conseillé de prendre rendez-vous au 04 66 61 19 97 ou par email à pauline.roux@cevennes-parcnational.fr

Centre de documentation et d’archives du Parc National des Cévennes – 3, grand rue – 30 450 Génolhac. Plus d’informations sur ce lien.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité