RCNG NîmesSports Gard

RCN Seule la victoire est belle

Banc et les Nîmois se sont imposés face à Castanet-Tolosan (photo Armand Veron)

Laborieux et bousculés par la lanterne rouge, les Nîmois s’imposent 30-23 et ils mettent fin à une série de sept défaites.

C’est sous le signe de l’émotion que l’après-midi avait débuté, avec une minute de silence en la mémoire de Stéphane Nardy, l’entraîneur de l’équipe féminine du RCN, décédé récemment. Sur le terrain, les joueurs nîmois devaient impérativement mettre un terme à leur épouvantable série de sept défaites consécutives.

La venue de la lanterne rouge semblait toute indiquée pour redresser la tête. Très rapidement le RCN prenait les devants. Un premier essai de Leboulanger (3e), suivit d’un second de Barnieras (7e), les deux transformés plus une pénalité de Roche donnaient une belle avance aux Nîmois (17-0, 14e). Avec un tel départ, on pouvait penser que le match était plié.

Mais Castanet-Tolosan n’était pas tout à fait de cet avis. Galthié, le demi de mêlée des visiteurs, marquait un essai. Nîmes déjouait et cette fébrilité profitait à l’Avenir Castanéen qui enquillait les points. Une transformation et trois pénalités plus tard, l’avance du RCN n’était plus que d’un point (17-16, 32e). Piqués dans leur orgueil, les Nîmois trouvaient les ressources pour réussir un essai par l’intermédiaire de Nierat avant la mi-temps.

Huit unités d'avance à la pause, ce n’était pas suffisant pour être à l’abri d’une mauvaise surprise. Sans être brillant, Nîmes prenait tout de même le large grâce à deux pénalités de Roche (57e et 66e). Mais comme dans le premier acte, le RCN soufrait et c’est le plus logiquement du monde que Castanet était récompensé par un essai en fin de rencontre. Finalement, Nîmes remportait sa première victoire depuis trois mois, la seule chose à retenir de ce match.

16e journée Fédérale 1. Stade : Nicolas-Kaufmann. Rugby club Nîmois – Avenir castanéen 30-23 (mi-temps 24-16). Spectateurs : 400.

Nîmes : Nierat, Marra, Daniel – Gely, Leboulanger – Roca, Carpentier, Barnieras – Ravanello, Roche – Banc, Chiker, Mazet, Bosca – Darmon. Entrent : Sparano. Simon, Pupier, Marcellin, Gori, Alle, Collomb et Vilaret

Points pour Nîmes : trois essais : Leboulanger (3e), Barnieras (7e) et Nierat (39e), trois transformations (Roche, 3e, 7e, 39e) et trois pénalités : Roche (14e, 57e et 66e). Carton jaune : Pupier (79e).

Castanet-Tolosan : Sahin, Ysabel, Lorenzo – Vieilledent, Verge – Genoyer, Nakobukobua, Bertrand – Galthie, Chantacle – Guerin, Folliot, Gadea, Sabathier – Denjean. Entrent : Mordier, Odisharia, Laffont, Barats, Belmat. Manent et Chiffre

Points pour Castanet-Tolosan : Deux essai : Galthié (17e) et Sabathier (80e+2), deux transformations : Folliot (17e) et Chiffre (80e+2) et trois pénalités : Folliot (23e, 28e et 32e). Cartons jaunes : Lorenzo (39e) et Laffont (79e).

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité