ActualitésFootballSports Gard

VILLENEUVE-LÈS-AVIGNON L’hommage à l’ancien président du club de football, Jacques Chabriel

La plaque du terrain Jacques-Chabriel a été dévoilée ce samedi matin à Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Il y avait du monde, et beaucoup d’émotion, ce samedi matin au stade de la Laune, à Villeneuve, pour un hommage à Jacques Chabriel.

En effet, la commune a décidé, sous l’impulsion d’anciens joueurs de l’AS Villeneuve, puis du FC Villeneuve, de baptiser le terrain d’honneur du stade la Laune du nom de Jacques Chabriel, président du club de foot de la ville de 1987 à 2004. « Nous avions une dette vis-à-vis de lui, il fallait qu’on honore sa mémoire », soulignera le maire Jean-Marc Roubaud, pour une de ses dernières sorties publiques en tant que premier édile de la cité cardinalice.

Le maire rappellera le parcours riche de Jacques Chabriel, qui le verra s’investir bénévolement dans le football villeneuvois, tout en ayant une activité journalistique et deux mandats successifs de conseiller municipal délégué aux sports de l’époque du Dr Gache. « Il s’est dépensé sans compter », résumera Jean-Marc Roubaud, avant de rappeler que Jacques Chabriel avait « formé de nombreuses générations de footballeurs, dont Patrick Cubaynes (champion olympique avec l’équipe de France en 1984, passé notamment par le Nîmes Olympique, ndlr) fait partie. »

Il faut dire que le maire a bien connu Jacques Chabriel, qui participera à la rénovation du local du stade, puis qui a conduit la fusion entre les deux clubs de football de la ville pour en faire le FC Villeneuve. Malheureusement, Jacques Chabriel n’est plus là pour voir cet hommage, lui qui est décédé il y a un an. C’est donc sa petite-fille Manon Bertogli qui lira quelques lignes écrite par sa grand-mère.

« Nous sommes très émus et touchés », lira-t-elle, tout en décrivant son grand-père comme « un homme passionné, à l’écoute, qui a su fédérer autour de lui. Ce club était sa seconde famille. » Une grande famille réunie ce samedi matin, fière d’avoir pu rendre cet hommage à son patriarche.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité