ActualitésSociété

GARD Un concours des vins presque comme les autres

Le 25 mars aura lieu le concours des vins Nîmes-Gard à la salle des Costières de Nîmes.

Ici en 2016, les organisateurs du concours, les Jeunes agriculteurs du Gard militaient en faveur du terroir local (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)

À la baguette et verre de vin à la main, le syndicat des Jeunes agriculteurs du Gard se prépare à l'organisation de son 42e Concours des vins Nîmes Gard qui aura donc lieu le mercredi 25 mars à la salle des Costières de Nîmes dès 9h30.

Vous pouvez encore vous inscrire en tant que cave ou dégustateur, c'est par ici. Le préambule étant fait, passons aux présentations. Chaque année, ce concours regroupe environ 110 caves de la région (particulières et/ou coopératives) et près de 800 échantillons de vins de pays ou de vins d'appellation, exclusivement produits dans le Gard et ses départements limitrophes.

On le sait, le vin dans la région fait partie de l'ADN de la terre et des hommes. Avec la participation de plus de 250 dégustateurs (amateurs, sommeliers, œnologues et professionnels du vin tels que des producteurs, des négociants, des cavistes du département), le succès de cet événement central est assuré. Pour le syndicat des JA du Gard, il fait écho à la reconnaissance du travail des viticulteurs et de tous les organismes qui permettent chaque année de valoriser les produits issus des vignes locales.

Ce concours est ouvert à tous en tant que dégustateur mais il est important que les dégustateurs siégeant autour de la table soient des consommateurs et des amateurs de vins pour donner un avis sur leur goût ! N'ayez pas peur, si vous vous lancez dans la bataille, vous serez accompagné par des professionnels de la filière vin.

Pourquoi un concours ?

À quoi peut donc servir un tel événement ? Le but avoué est de mettre en compétition différents vins issus du Gard et des départements limitrophes (Hérault et Vaucluse), sous les yeux avisés de professionnels de la viticulture professionnelle mais aussi de consommateurs passionnés par le vin. Le concours sert aussi à valoriser la diversité des productions et du patrimoine viticoles (appellations, terroir) et à découvrir un large panel des vins de la région.

Il y a les médailles qui récompensent les meilleurs vins embouteillés (or, argent ou bronze) mais aussi le " Coup de cœur " du jury. Cette récompense donne la possibilité d’avoir une double page dans le guide des lauréats et d’avoir la garantie d’être prioritairement mis en lumière.

En IGP, les vins du Pays d’OC, du Pays du Gard et du Pays de zone (Cévennes, Coteaux du Pont du Gard) sont autorisés à concourir. Pour les AOP, on aura, les Coteaux du Vivarais, Duché d’Uzès, Costières de Nîmes, Coteaux du Languedoc, Coteaux du Languedoc Terres de Sommières, Coteaux du Languedoc Pic Saint-Loup, Côtes du Rhône Régional, Côtes du Rhône Villages Chusclan, Côtes du Rhône Villages Signargues, Côtes du Rhône Villages Laudun, Côtes du Rhône Villages Saint-Gervais, Tavel et Lirac.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité