A la uneActualitésPolitique

GRAU-DU-ROI Un budget sujet à débats pour conclure la mandature

Robert Crauste a été accusé de profiter du dernier conseil municipal pour faire campagne. (Photo Boris Boutet)

Le 65e conseil et dernier conseil mandature s'est déroulé lundi soir au Grau-du-Roi. Les élus ont longuement débattu avant de voter le budget communal. 

Pour tous, c'était l'heure du bilan. La dernière occasion de débattre des orientations budgétaires décidées par la majorité de Robert Crauste. "Nous allons voter un budget exemplaire, annonce le maire. Ce n'est pas un budget d'attente mais de poursuite de la dynamique engagée, le tout pour la cinquième année consécutive, sans augmentation des impôts locaux."

Une satisfaction non partagée par l'opposition. Si elle s'est abstenue lors de la mise aux voix, Sophie Pellegrin-Ponsole a été particulièrement critique au moment du débat. La candidate du Cercle du Grau a souligné l'insincérité du précédent budget : "Vous surévaluez les dépenses et sous évaluez les recettes pour nous faire croire à une bonne gestion" et a regretté le manque d'ambition de celui-ci. "Limiter votre politique d’investissements à 3,9 millions d’euros, ne consentir à aucun effort de gestion budgétaire sur les dépenses courantes dont le niveau se situe bien au-dessus des moyennes nationales (26% au lieu de 20%), n'avoir aucune prospective financière pour les trois prochaines années, ça va être difficile de tenir le cap !", ironise-t-elle en référence au nom de la liste de Robert Crauste. 

"Vous profitez de ce dernier conseil pour faire campagne", accuse Léopold Rosso

Le reste de l'opposition a quant à elle préféré s'opposer au moment du vote. "Vous avez vendu à bas prix une partie de patrimoine. Votre bilan 2014-2020 est en trompe l'œil", fustige Alain Guy, qui soutient désormais Charly Crespe dans la course aux municipales. "Sans son patrimoine, le Grau-du-Roi n'a plus qu'un seul levier : la fiscalité, déplorent Philippe Parasmo et Léopold Rosso. Le budget est insincère, vous prévoyez de travaux que vous ne faîtes pas. Aucun effort n'est fait et le projet de l'éco-quartier des Pins bloque tout. "  

Pas de quoi perturber Robert Crauste qui s'est longuement justifié sur chaque critique de l'opposition. "En 2014, on nous promettait implicitement la mise sous tutelle en 2016. La perspective est aujourd'hui largement meilleure, estime-t-il. Nous obtenons un bon niveau de subventions car nos projets sont cohérents et que nous gérons bien la commune."  Un jugement pas au goût de Léopold Rosso, qui réplique : "Vous profitez de ce dernier conseil municipal pour faire campagne." 

"Je ne fais que répondre à vos allégations, nuance Robert Crauste. J'entends votre habituelle litanie selon laquelle j'ai bradé le patrimoine. Mais il perdait de sa valeur. Sans sa vente, je me demande comment vous vous en seriez sortis pour réduire la dette." "Vous pourriez au moins reconnaître que c'est grâce à la vigilance de l'opposition que la commune a obtenu autant d'argent de ces ventes", a quant à elle pointé Sophie Pellegrin-Ponsole. "Non, vraiment pas", a simplement conclu Robert Crauste, avant de faire adopter le budget à la majorité.

Boris Boutet

Etiquette

1 commentaire sur “GRAU-DU-ROI Un budget sujet à débats pour conclure la mandature”

  1. La seule vrai opposition constructive et compétente c’est Sophie Pellegrin Ponsole. Il n’y a pas photo !!
    Aucune infrastructure refaite sous Robert Crauste si ce n’est quelques travaux de voirie …
    Très peu de réfection du centre aéré , des écoles maternelles , des infrastructures associatives sportives …
    Une mise en place de direction de station dont personne ne connaît le nom de la directrice !!! Et surtout sa fonction exacte !! Et pour couronner le tout une liste de retraités qui se représente ….
    Réveillons nous au Grau pour faire rayonner notre station tout en conservant son âme et ses traditions !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité