Actualités

TOUR DE FRANCE Les forces de l’ordre en repérage sur les routes du Gard

Photo DR

Le 2 juillet prochain le Gard accueillera la sixième étape du tour de France avec une arrivée, pour la première fois de l’histoire de cette épreuve sportive (107e édition), au sommet du mont Aigoual. Ce grand événement nécessite une préparation bien en amont pour assurer la sécurité du parcours emprunté.

L’étape au départ du Teil en Ardèche empruntera 122 km de routes dans le Gard, de Courry à Val d’Aigoual. Au total, 18 communes seront traversés dont deux dans l’Hérault et une en Lozère.

Ce grand événement nécessite une préparation bien en amont pour assurer la sécurité du parcours emprunté par les coureurs et la caravane publicitaire mais aussi pour assurer la fluidité du trafic qui sera interrompu durant 4 à 5 heures.

Dans ce but, la préfecture du Gard, la gendarmerie nationale, les responsables du parc national des Cévennes, ont effectué une reconnaissance de l’itinéraire pour adapter le dispositif de sécurisation de l’axe (nombre de personnels nécessaires, barrières, points singuliers à sécuriser). La police nationale a également engagé ce travail concernant les villes d’Alès et Saint-Christol-les-Alès.

Par ailleurs, la société Amaury sport organisation (en charge de l’organisation du Tour de France) a adressé à chaque maire concerné une lettre avec les aspects sécurité sur lequel une attention doit être portée dans la traversée de son territoire.

Concernant l’itinéraire une vigilance particulière sera portée sur la fin de parcours avec les routes en montage dont l’accès devra être géré plusieurs jours en amont. L’aspect prévention des feux de forêt sera particulièrement examiné et protection de l’environnement dans le Parc national des Cévennes.

Plusieurs rencontres vont avoir lieu dans les prochains jours, avec les services de l’État et les gestionnaires de voirie (conseil départemental, communes, direction interdépartementale des routes méditerranée) pour affiner les dispositifs de sécurité et la gestion des flux de circulation. Les conditions météorologiques seront également prises en compte pour l’arrivée jugée au sommet du toit du Gard (Aigoual 1 567 m).

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité